Comment préparer une année sabbatique ?

 

par mamytine74 |

     
Comment préparer une année sabbatique ?

Tout quitter pendant un an ? Son entreprise, son pays, la routine ? C'est le fantasme de nombreux salariés. La réglementation française autorise les congés sabbatiques, mais il ne suffit pas qu'ils soient légaux. Il faut surtout les préparer soigneusement, d'un point de vue administratif et professionnel, mais aussi au niveau du projet, pour que cette année d'évasion soit pleinement réussie. Et le rêve deviendra réalité

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Demande de congé sabbatique
  • Formalités administratives

Étapes de réalisation

1.

Le congé sabbatique 'est un congé pour convenance personnelle, d'une durée comprise entre 6 et 11 mois maximum. Pendant le congé sabbatique, le contrat de travail est suspendu et le salarié n'est plus rémunéré.

2.

Tout salarié qui a 36 mois d'ancienneté dans une entreprise, qui a travaillé au moins 6 ans, qui n'a pas bénéficié pendant 6 ans de congé (paternité, formation, création d'entreprise), peut demander un congé sabbatique.

3.

Le salarié doit faire sa demande auprès de son employeur, par lettre recommandée avec AR, au moins 3 mois avant son départ. Mais par courtoisie, et pour garder de bonnes relations avec son entreprise, il lui est conseillé de parler de son projet longtemps à l'avance, ne serait-ce que pour permettre à l'employeur d'organiser son remplacement.

4.

Si l'entreprise comprend moins de 200 salariés, le patron peut refuser la demande. Il doit motiver sa décision et en notifier le salarié par lettre recommandée avec AR. Cette décision peut être contestée en allant aux prud'hommes.

5.

Dans les grandes sociétés, la demande ne peut pas être refusée, mais le directeur est en droit de demander au salarié de déplacer ses dates de congé.

6.

Pendant son congé sabbatique, le salarié peut exercer une autre activité rémunérée, ou réaliser le projet de son choix. Son entreprise n'a aucun droit de regard sur le projet.

7.

Pendant toute la durée de son congé sabbatique, le salarié reste couvert par la Sécurité Sociale.

8.

Le projet d'année sabbatique se mûrit soigneusement, que l'on veuille tester une activité différente ou partir dans les îles. Tout doit être pesé et ficelé : le budget, le mode de vie futur, les ambitions, la vie de famille... Une fois que le congé est commencé, les jours défilent très vite, il ne s'agit pas de gâcher son année.

9.

Avant de partir au loin, les démarches administratives sont nombreuses. Il faut résilier les contrats superflus, les abonnements. S'assurer auprès de l'assureur que l'assurance habitation est valable même si l'on n'y habite pas. Donner une procuration à une personne qui pourra retirer les recommandés, ou régler des factures à votre place. Opter pour des prélèvements automatiques. Faire faire une réexpédition de courrier. Remplir à l'avance sa déclaration de revenus. Être en règle avec l'inspection académique en cas de départ avec des enfants...

10.

Au retour, le salarié reprend son ancien emploi, ou un autre (on ne peut lui garantir qu'il retrouvera le même) mais à salaire équivalent. Le salarié, même s'il change d'avis, ne peut reprendre le travail avant la fin du congé sabbatique.

Sur le même thème

towin

Comment réintégrer mon emploi après un congé sabbatique ?

Un salarié peut prendre un congé sabbatique pendant une durée maximale d'un an. Ce congé lui permet de s'adonner à une autre activité, de faire un voyage ou de se rendre utile auprès d'une association humanitaire. Mais une fois achevé, le salarié

lucie56190

Comment peut-on soumettre un salarié à une sanction disciplinaire ?

Le salarié qui commet une faute pendant la durée de son travail peut faire l'objet d'une sanction disciplinaire. L'employeur doit respecter une procédure très stricte à partir de l'instant où il a connaissance de la faute commise par son salarié. V

lucie56190

Comment savoir ce que votre contrat de travail à temps partiel doit comporter ?

Votre contrat de travail à temps partiel est un contrat spécifique qui doit comporter certaines clauses et mentions obligatoires sous peine d'être requalifié en contrat de travail à temps plein. Quels sont ces obligations du salarié et de l'employeu

Chercher un article sur Comment fait-on