Comment fait-on pour survivre aux hivers canadiens ?

Les hivers sont plutôt rigoureux dans plusieurs provinces du Canada, principalement au Québec et dans les provinces maritimes. Bon an, mal an, ‘Bonhomme Hiver’ ramène avec lui sont lot de plaisirs et son lot de soucis également. Il existe pourtant mille et une façon de faire face aux nombreux soucis de ce capricieux bonhomme et même de découvrir toutes les joies que l’hiver nous apporte. Venez découvrir tout ça avec nous en lisant cet article.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • De la neige
  • Des vêtements chauds et confortables
  • Une voiture bien chaussée
  • Une maison bien chauffée
  • Un coeur d’enfant

Étapes de réalisation

1.

L’habillement est d’une importance capitale pour passer au travers de l’hiver. Alors, la règle première est de vous procurer des vêtements et accessoires dans lesquels vous serez confortables et qui vous garderont bien au chaud tels que manteaux, pantalons, tuques ou chapeaux, bas de laine, bottes, mitaines et écharpes.
Privilégiez les mitaines aux gants lorsque vous jouez ou travaillez dehors, car elles garderont vos doigts plus au chaud que des gants.
À plusieurs reprises durant l’hiver, principalement les jours de neige abondante, vous aurez sûrement besoin de changer vos accessoires qui seront tout trempés. Ayez donc en double les mitaines, les écharpes et, si votre budget le permet, le pantalon également.

2.

Évitez vous bien des ennuis ou des accidents au volant en munissant votre voiture de pneus adaptés aux rigueurs de l’hiver. Assurez vous également qu’ils soient conformes aux lois où vous demeurez, sinon vous risquez de vous faire remettre des contraventions par un officier de police.

3.

Si vous devez vous rendre au travail chaque jour, adoptez le transport en commun. Sinon, essayez le co-voiturage à tour de rôle avec un ou plusieurs collègues de travail.
Ce mode de transport vous fera économiser sur l’essence et, une semaine sur deux ou même deux sur trois, vous pourrez vous prélasser au lit une quinzaine de minutes de plus, car vous n’aurez pas à vous soucier de démarrer votre voiture, de la déneiger, parfois même de la déglacer.

4.

Afin de ne pas faire grimper votre facture de chauffage, que les cloisons de votre demeure soient bien isolées avec portes et fenêtres bien étanches que vous éviterez de laisser ouvertes inutilement et, la nuit, baissez les thermostats de un ou deux degrés.
Le chauffage au bois peut également réduire votre facture de chauffage de façon significative, surtout si vous dénichez du bois à bon prix et même gratuitement.
Si vous devez acheter le bois au prix fort, il se peut que vous ne fassiez pas d’économies de chauffage, mais le seul plaisir de vous retrouver au coin du feu (en amoureux ou en famille) compensera largement cette lacune.
Si vous n’avez pas de poêle à bois et que vous envisagez en acheter un, renseignez vous auprès de spécialistes, car certains poêles sont beaucoup plus efficaces que d’autres.

5.

La neige peut maintenant commencer à tomber car vous êtes bien vêtu, votre voiture bien chaussée et votre maison bien chauffée.
Toutefois, pour profiter pleinement des plaisirs de l’hiver, sortez votre coeur d’enfant et aller jouer dans la neige.

6.

Équipez vous de pelles et chaudières, luges, skis, patins et raquettes.
Faites participer petits et grands aux jeux et activités.
Mettez votre famille et des amis du voisinage à contribution, faites une glissade et une patinoire. Si vous n’avez pas l’espace nécessaire, empruntez les aires de jeux plubics.
Vous demeurez en plein bois ? Pratiquez la randonnée pédestre, le ski de fond ou la raquette.
Instaurez une coutume dans le voisinage : à la première grosse bordée de neige, organisez une bataille de balles de neige monstre ou un concours de sculpture dans la neige et, le lendemain, le perdant devra déblayer la neige chez le gagnant.
Invitez les gens du voisinage et pratiquez un jeu ou une activité hebdomadaire (le vendredi soir ou le samedi matin), avec eux et votre famille.

7.

Vous êtes à court d’idées ? De temps en temps, en soirée, réunissez vous au coin du feu avec votre famille et des amis du voisinage pour discuter ‘PLEIN AIR DANS LA NEIGE’ et, vous serez étonnés de tout ce qui peut surgir d’un cerveau comme idées pour s’amuser dans la neige.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si vous réussissez à mettre en pratique tout ce qui précède, vous risquez de vous retrouver avec des gens du voisinage qui viennent frapper à votre porte un peu trop souvent pour s’amuser dans la neige. Par conséquent, il faut apprendre à vous protéger des intrus, mais ça, c’est une autre histoire.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Amérique du Nord