Comment faire des dons en toute confiance aux associations ?

 

par xtiane |

     
Comment faire des dons en toute confiance aux associations ?

Régulièrement, les unes des journaux sont émaillées de ces scandales de dons détournés des caisses des associations et vous finissez par vous poser la question : faut-il encore faire confiance à ces associations qui sollicitent notre générosité ? La réponse vous appartient et il est essentiel de ne pas faire l'amalgame ; voici quelques conseils pour faire une sélection d'associations à qui vous pourrez faire confiance..

Étapes de réalisation

1.

Pour être certains que le don sera utilisé à la ou aux causes que l'on souhaite défendre, il convient déjà de choisir l'association ou la fondation qui convient ; pour cela recherchez sur Internet et vérifiez quelques points importants : y a-t-il un siège en France ? des coordonnées, un Conseil d'administration ? Consultez le rapport annuel qui normalement est édité par l'association afin de voir l'utilisation qui est faite des dons reçus.

2.

Si vous avez effectué un don à une association, elle doit vous faire parvenir le compte-rendu ; si vous n'en n'avez pas reçu, mieux vaut peut-être changer d'organisation. N'hésitez pas, avant de donner, à écrire à ces associations, à leur poser des questions, cela montre votre intérêt et là encore, si vous n'obtenez pas de réponse ou une réponse bateau, voyez ailleurs.

3.

Si c'est une association qui oeuvre à l'étranger, elle doit être présente sur le sol français, avoir un siège en France et pas une simple boîte aux lettres.

4.

Il existe un organisme qui regroupe des organisations qui s'engagent à respecter une charte pour des dons en toute confiance : le Comité de la Charte déontologique dont le site est http://www.comitecharte.org . Privilégiez ces organisations membres qui se sont engagées à :

5.

- utiliser les dons de la façon la plus efficace pour les bénéficiaires dans le cadre de leur objet social en affectant les fonds conformément à leurs missions, à gérer rigoureusement les dons effectués, à répondre aux demandes des donateurs et à informer régulièrement sur les actions développées ; en outre, elles publient leurs comptes certifiés par un professionnel indépendant et acceptent le contrôle permanent du Comité.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les organisations sérieuses adressent tous les ans à leurs donateurs le bilan comptable certifié par un commissaire aux comptes et un compte d'emploi des ressources. Les fonds doivent être affectés en respect des souhaits des donateurs.

Mise(s) en garde :

Restez circonspect et ne faites pas l'amalgame entre une organisation et les indélicatesses qui pourraient être commises par l'un de ses dirigeants à un moment donné.

Chercher un article sur Comment fait-on