Comment éviter les inconvénients dus à l'extension d'une construction ?

 

par lyna |

     

Agrandir une maison par l'extérieur est souvent la solution adoptée par ceux qui disposent d'une superficie de terrain suffisante. On ajoute alors une aile au bâtiment ou on prolonge celui-ci afin de créer une nouvelle pièce et c'est là qu'il faut être vigilant afin d'éviter tout problème consécutif à la construction.

Étapes de réalisation

1.

Avant de vous lancer dans cette construction, faites bien attention à son implantation. Si vous placez cette extension en amont de la maison vous allez faire barrage au ruissellement des eaux de pluie ce qui peut engendrer de sérieux problèmes. En effet, l'habitation existante s'est tassée au fil du temps et est arrivée à une certaine stabilité qu'il vaut mieux ne pas remettre en cause.

2.

Si vous dérivez le cours des eaux de pluie en plaçant un nouveau bâtiment, le sous sol de la construction ancienne va s'assécher et va se fissurer. Les murs extérieurs vont en pâtir et vous risquez fort de voit apparaître des lézardes. Pour éviter cet inconvénient, construisez votre extension non pas en amont mais en aval de la maison ou alors dans son prolongement.

3.

Un bâtiment neuf va se tasser petit à petit et il ne suivra pas le tassement de l'ancienne construction, si vous édifiez la nouvelle construction contre l'ancienne, il ne faut pas les solidariser car elles se démarqueront tôt ou tard. Préférez un adossement et remplissez l'interstice entre les deux bâtiments avec un joint de matière élastique qui permettra un ajustement des constructions au fur et à mesure de leurs mouvements.

Liens utiles

Agrandir son logement

Sur le même thème

pumaone

Comment faire construire sa maison ?

Vous n'en pouvez plus de vivre dans vingt mètre carré et vous avez pris la décision de faire construire votre propre maison. Avant de foncer tête baissée, vous devez connaître quelques points importants.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Construction de maison