Comment devenir A.T.E. (Accompagnateur Tourisme Équestre) ?

 

par july30 |

     
Comment devenir A.T.E. (Accompagnateur Tourisme Équestre) ?

L'A.T.E. prépare et accompagne des promenades ou randonnées à cheval. Il assure la sécurité ainsi que le respect de l'environnement. L'objectif de l'ATE est de faire découvrir la nature et ses richesses, mais également le patrimoine culturel et gastronomique. L'ATE accompagne et dirige ses groupes de randonneurs, qui sont en toute autonomie. Il doit respecter les sentiers identifiés. Les randonnées peuvent durer plusieurs jours avec des relais étapes.

Étapes de réalisation

1. Les conditions d'accès

Pour devenir AT.E. Il faut avoir au minimum 18 ans et être titulaire d'une licence FFE. Pour ce qui est du niveau équestre, vous devez être au moins titulaire du galop 6 de cavalier ou de pleine nature. Une randonnée de 7 jours dont 4 jours consécutifs sans retour aux écuries doit faire partie de votre parcours équestre à moins de disposer du brevet fédéral de randonneur de bronze. Vous devez également avoir obtenu l'AFPS (Attestation de formation aux premiers secours) ou le PSC1 ( prévention et secours cliniques niveau 1). Enfin, il vous faudra réussir le test d'entrée en formation.

2. La formation

Tout d'abord, le candidat doit trouver un centre de formation. Une fois inscrit, il devra réaliser 600 heures minimum de formation théorique et pratique sont 300 heures minimum en stage de formation pratique. Ce stage peut avoir lieu dans le centre de formation ou dans un autre établissement équestre.

3. Le diplôme

Le diplôme est obtenu si les 5 modules ainsi que le stage pratique de mise en situation professionnelle ont été validés par le responsable de formation.

4. Le nouveau règlement de 2014

Un nouveau règlement est mis en place à partir du 1er janvier 2014. On distingue de nouveaux PTV pour le test d'entrée et l'examen général. Les parcours envisagés devront correspondre aux nouveaux galops de pleine nature. Pour ce faire, des nouvelles grilles d'évaluation seront réalisées. En ce qui concerne l'UC1 – technique équestre, de l'examen général, Il est le seul à être composé de plusieurs épreuves, sachant que les autres UC correspondent à une seule épreuve. Il en existe 7 pour l'examen général. L'UC8, quant à elle, étant réservée à l'épreuve professionnelle. L'UC3 concerne dorénavant les connaissances et compétences en matière d'alimentation du cheval, car celles-ci ne sont plus évaluées avec les compétences de soins. Les QCM sont supprimés et les jurys de chaque épreuve évalueront toutes les connaissances du candidat lors de l'entretien. Il n'est plus nécessaire de renvoyer le livret de formation lors de l'inscription à l'examen général. Celui-ci est dorénavant un document pédagogique obligatoire à l'entrée en formation. Cette nouvelle réglementation est disponible via le lien le lien ci-dessous.

Sur le même thème

Nanna

Comment monter à cheval ? Niveau galop 1.

Un cavalier qui a le niveau galop 1 connaît la base de l'équitation. Il sait monter et s'occuper de son cheval et connaît les règles élémentaires de sécurité.

chrys27

Comment faire partir mon cheval seul en ballade ?

Pour partir seul en balade à cheval, il est recommandé d'avoir un niveau confirmé, un bon sens de l'orientation, connaître les lieux (forêt, plage, campagne) mais aussi les chemins équestres balisés. Il est aussi important d'avoir confiance en son

stylo

Comment nourrir un cheval durant l'hiver ?

Nourrir son cheval l'été est assez simple. Cependant, il n'est pas toujours évident d'apporter la nourriture présentant les nutriments et vitamines nécessaires pour votre cheval durant les grands froids hivernaux. Si ce sujet vous intéresse et que v

Chercher un article sur Comment fait-on