Comment procéder à un désherbage thermique ?

 

par gimini |

     
Comment procéder à un désherbage thermique ?

Pour vous débarrasser des mauvaises herbes, vous avez le choix entre plusieurs possibilités. Si vous souhaitez faire l’impasse sur les désherbants chimiques, vous pouvez procéder au désherbage thermique. Voici comment vous devez procéder.

Étapes de réalisation

1.

D’abord, il faut savoir que le désherbage thermique est une opération consistant à induire un choc thermique qui cause un éclatement des cellules végétales des mauvaises herbes sans brûler ces dernières.

2.

Pour cela, il faut faire appel à un appareil spécifique. Le plus courant est le désherbeur thermique ou canne de désherbage qui diffuse une flamme. Mais on peut utiliser un diffuseur de vapeur chaude ou encore un désherbeur à rayonnement infra rouge.

3.

Le désherbage thermique se réalise de préférence à mi-saison, c'est-à-dire au printemps et en automne.
Si les mauvaises herbes se sont fortement développées où si elles se montrent très résistantes, il s’avère nécessaire de réaliser des traitements toutes les deux semaines.

4.

Concernant le désherbage proprement dit, il faut passer la flamme sur les mauvaises herbes pendant une ou deux secondes en respectant d’une distance d’au moins dix centimètres.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on