Comment entretenir un bonsaï ginseng ?

 

par stylo |

     
Comment entretenir un bonsaï ginseng ?

Le bonsaï Ginseng fait partie des bonsaïs qui sont les plus faciles à entretenir. Le bonsaï a une croissance très lente, ceci s'explique grâce à son système racinaire complexe que l'on peut voir au-dessus du sol. En effet, ses racines s'enroulent autour de la base de l'arbre. Dans cet article, vous découvrirez comment planter un bonsaï Ginseng et l'ensoleillement dont il a besoin. Vous y trouverez également quelques conseils pour l'hydrater et le tailler correctement.

Étapes de réalisation

1.

Plantez votre bonsaï ginseng en utilisant une base composée d'un mélange de sols. Pour commencer, utilisez un petit récipient. En fonction de la croissance de votre bonsaï, vous pourrez avoir à le rempoter chaque année ou tous les trois ans. Tout dépend de la vitesse de sa pousse. Lorsque vous rempotez votre bonsaï, faites-le juste au début du printemps, avant la saison de croissance. Nourrissez votre bonsaï Ginseng avec un engrais en faible teneur en azote. Durant le printemps, fertilisez la terre une fois par semaine.

2.

Placez votre bonsaï ginseng en lumière directe. Tournez l'arbre régulièrement afin que chaque partie reçoive de la lumière. Si vous vivez dans une région peu ensoleillée, ou que votre logement n'est pas exposé en direction du Sud, vous aurez probablement besoin des lampes de serre pour garder votre bonsaï ginseng en bonne santé.

3.

Arrosez votre bonsaï avec parcimonie. Le bonsaï ginseng n'a pas besoin de beaucoup d'eau. Arrosez régulièrement ses feuilles à l'aide d'un pulvérisateur d'eau. Le bonsaï ginseng est originaire des zones humides et tropicales, la surface du sol doit donc être également humide.

4.

Taillez les branches de votre bonsaï ginseng avec des petites cisailles (ceci vaut également pour les autres bonsaïs comme le bonsaï ficus). Vous pouvez également utiliser des ciseaux spécifiques à la taille des bonsaïs, cela vous permettra de créer et de maintenir une forme intéressante. Cependant, même s'il vous est possible de le tailler afin qu'il ait la forme et la taille que vous souhaitez, n'oubliez pas que le bonsaï ginseng est fragile et délicat.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on