Comment peut-on naviguer à la voile gratuitement ?

 

par garavan |

     
Comment peut-on naviguer à la voile gratuitement ?

Naviguer à la voile pour pas cher

Vous aimeriez embarquer sur un voilier mais vous vous dites que vos moyens ne vous le permettent pas. Il y a cependant un moyen de naviguer à la voile sans se ruiner et même de pouvoir participer à une grande aventure telle une traversée. Comment ? En suivant ces conseils.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Ce qu'il vous faut pour naviguer à la voile :
  • L'accès aux bourses des équipiers
  • Une grande motivation
  • De la disponibilité

Étapes de réalisation

1.

L'accès aux bourses des équipiers.

Dans toutes les revues traitant de la voile et du nautisme en général ainsi que dans leur version web il y a une rubrique « bourse des équipiers » qui propose des offres d'embarquement publiées par les propriétaires de voiliers.
Généralement ces offres précisent le type de bateau, la date de départ prévue, la destination et les exigences requises.

2.

Une grande motivation.

En parcourant ces annonces vous vous rendrez compte qu'il n'est pas toujours demandé d'être un marin expérimenté. Bon nombre de capitaines recherche de la main d’œuvre pour naviguer à la voile et partager les tâches et particulièrement les quarts. Vos talents de cuisinier ou vos connaissances techniques ainsi que votre sociabilité l'emporteront souvent sur vos compétences de marin.

3.

De la disponibilité.

C'est sans aucun doute le point essentiel pour pouvoir naviguer à la voile. Que ce soit pour tirer des bords les fins de semaines ou partir pour une traversée vous devrez être disponibles dès lors que vous serez engagé. Dans le cas d'une traversée à la voile prévoyez de la marge (la météo est capricieuse).

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si vous avez la chance de résider près de la mer vous pouvez vous renseigner directement auprès des capitaineries de marina pour trouver un embarquement.

Les régates locales de voiliers sont également une source (par suite d'une défection).

Dans tous les cas n'essayez pas d'en faire trop, soyez vous-même et n'oubliez pas que le Capitaine est le seul maître à bord.

Mise(s) en garde :

Enfin sachez que la seule contribution qu'on vous demandera sera la participation aux frais de nourriture.

Pour les longues traversées le Capitaine pourra vous demandez 15 €/jour.

Attention vous n'avez pas à participer aux frais de carburant et de marinas ou de port.

Commentaires

Antoine2 | 14/11/2011  

Beaucoup d'information sur la pratique du bateau-stop sur le site sur la page http://www.vogavecmoi.com/blog/bateau-stop-avez-vous-pense-a-la-bourse-aux-equipiers-vogavecmoi

Sur le même thème

nadiaturquet

Comment fait-on pour choisir des chaussures de ski?

Les skieurs sous-estiment souvent l’importance des chaussures, surtout les débutants. Pourtant, il s’agit d’un détail capital dans la mesure où ces équipements représentent l’interface entre les pieds et les skis. Le choix d'une paire de chau

guillaume7

Check list pour partir au ski

Partir au ski, c'est super. Mais se rendre compte une fois sur place qu'on a oublié la moitié du matériel nécessaire, c'est l'horreur. Afin d'éviter de transformer ce séjour en voyage sur une montagne... de stress, voici une check list ski qui vous

garavan

Comment virer de bord face au vent avec un voilier?

Le virement de bord vent debout sur un voilier est une manoeuvre courante qui parait simple mais qui peut, si elle est mal exécutée, se traduire par un bateau planté face au vent et, dans certaines conditions de vent et de mer peut, s'avérer dangereus

Chercher un article sur Comment fait-on