Comment découvrir le parc national de Tayrona (Parque Tayrona) ?

 

par garavan |

     
Comment découvrir le parc national de Tayrona (Parque Tayrona) ?

Découverte de la Parque Tayrona

Situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Santa Marta en Colombie, le parque Tayrona est le site à ne manquer sous aucun prétexte. Ce serait comme d'aller à Rome et ne pas voir le Colisée. Le parc national de Tayrona est tout simplement époustouflant tout d'abord par la grandiosité du site mais aussi parce qu'il est le berceau d'une civilisation aujourd'hui disparue mais dont les héritiers continuent à perpétrer les traditions.

Étapes de réalisation

1.

Situé en bordure de la mer Caraïbes au pied de la Sierra Nevada dont les sommets, enneigés toute l'année, culminent à plus de 5 700 mètres, le parque Tayrona c'est une enfilade de criques et de plages de sable blanc qui s'étendent sur plus de 30 kilomètres. Mais c'est également la terre des indiens tayronas qui, bien qu'adaptés aux tourisme continuent à vivre comme leurs ancêtres et nous font partager la richesse de leur culture.

2.

Pour le touriste, il n'y a que l'embarras du choix pour se faire bronzer à l'ombre d'un cocotier ou de barboter dans de l'eau cristalline à 28°. Les plages ou criques aux noms évocateurs de Bahia Concha, piscina de Arrecifes, playa Cristal ou encore Cabo de San Juan de Guia sont des paradis. Quand au village de Pueblito il est là pour nous rappeler comment les indigènes vivaient à des époques lointaines.

3.

Ce qui frappe à Tayrona ce sont les habitants qui, bien que complètement intégrés dans la civilisation moderne continuent à se vêtir de pantalons et de tuniques de lin blanc fabriqués par eux. C'est pour eux un moyen de rester connectés à leur culture qui est basée sur le respect de la nature et de l'écosystème.

4.

Grâce au respect de l'écosystème la faune et la flore ont été conservées et il n'est pas rare de croiser des singes, des cerfs, des chats sauvages ainsi que toute sorte d'oiseaux dont le condor et l'aigle blanc. Avec un millier d'espèces marines comme les tortues, les dauphins ou autres crustacés, le parc est considéré comme un sanctuaire en mer des Caraïbes.

5.

Côté pratique sachez qu'il vous en coûtera 21 000 pesos colombiens (8,40 €) pour accéder au parque où vous trouverez de quoi passer la nuit soit en cabane ou sous la tente. Sur place, vous pourrez vous nourrir dans les quelques restaurants du parque. Vous pourrez également le parcourir à cheval accompagné d'un guide.

Sur le même thème

garavan

Comment visiter le parque nacional Mochima ?

Le parque nacional Mochima sur la côte nord-est du Vénézuela est un des endroits les plus touristiques du pays. Il s'étend de Puerto la Cruz à Cumana et est composé d'îlots tous accessibles en bateau. Sa visite vaut le détour et fait partie de nom

garavan

Comment partir à la découverte de Medellin, la ville de l'éternel printemps ?

Avec plus de deux millions d'habitants Medellín, fondée par Francisco Herrera Campuzano en 1675 est la deuxième ville de Colombie. Grâce à sa température moyenne de 21° due à son altitude (1538 m) elle a été surnommée la ville de l'éternel pri

gimini

Comment découvrir les merveilles du Costa Rica ?

Le Costa Rica est un petit pays mais qui recèle des trésors insoupçonnés. Lors d’un séjour sur place, vous ne devez surtout pas manquer de découvrir ses merveilles. Voici quelques idées pour explorer le Costa Rica.

Chercher un article sur Comment fait-on