Comment reconnait-on un bolet royal ?

Comment reconnait-on un bolet royal ?

Le bolet royal est un champignon rare mais pas introuvable. Le reconnaîtriez-vous vraiment ? Ci-dessous le descriptif de ce champignon savoureux avec les terrains propices à sa maturité ainsi que la période de cueillette.

Étapes de réalisation

1.

Description en détail du bolet royal :

Le chapeau, très charnu, mesure entre 6 et 15 cm de largeur. Sur un fond clair, se dessine des veines rouge donnant un aspect légèrement plus clair ou rosé. Cette teinte virera plus tard au brun/rouge.
Les tubes jaunes d'or se nuanceront avec l'âge, en vert. Les pores sont de même couleur. Les tubes, eux, forment sur la partie inférieure du chapeau une surface inégale creusée de petites cavités.
Le pied, lui, est épais et bombé. Il s'allongera pendant la croissance en prenant une forme de massue.
La chair est jaune citrin sous la pellicule recouvrant le chapeau et rougeâtre à la base du pied.

2.

Terrains propices au développement du bolet royal :

Il pousse dans les bois feuillus et de préférence sur les sols calcaires. On le trouve dans les régions chaudes.

3.

Périodes de maturité du bolet royal :

Vous pourrez le trouvez de juin à septembre.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le bolet royal est champignon comestible savoureux.

Mise(s) en garde :

Le bolet royal est un champignon rare.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on