Comment faire le bien avant Noël ?

Comment faire le bien avant Noël ?

Faire le bien avant Noël

À l'approche des fêtes de Noël, on a qu'une envie : être un ange. Qu'on soit enfant ou adulte, il y a toujours une part d'entre nous qui croit au Père Noël. Et franchement, qui a envie de se retrouver sur sa liste noire ?

Étapes de réalisation

1.

Pour commencer, sachez que quoi que vous fassiez, il y aura toujours un moment où vous serez tenté de faire le mauvais choix plutôt que le bon.
On est tous pareils à ce niveau là, on est tous humains. Donc rien de franchement étonnant à ce qu'on ait parfois des petites cornes qui poussent plutôt qu'une jolie auréole. Mais alors qu'on s'apprête à faire le mauvais choix, il y a une petite voix en nous qui dit "non". Cette voix, qu'elle soit faible, presque inaudible ou au contraire forte et claire, c'est notre conscience. La conscience, c'est ce qu'il y a de bon en nous, c'est une chose commune à tous les êtres humains. Bien sûr certains choisissent plutôt de faire la sourde oreille...

2.

En écoutant votre conscience (ou votre cœur, c'est du pareil au même), vous saurez immédiatement quoi faire. Devenir une bonne poire, il n'en est pas question bien sûr. Mais au lieu d'ignorer les misérables de ce monde, faites au contraire en sorte d'adoucir leur sort.
Bien sûr, avec la crise il devient compliqué de donner une petite pièce à un SDF, mais rien ne vous empêche de lui donner la moitié de votre sandwich, une conserve de raviolis que vous avez dans votre chariot... Oui, ça vous fera ça de moins ce soir à souper, mais franchement, vous ne croyez pas qu'il en a plus besoin que vous ?

3.

La bonté commence par un sourire, par un mot gentil. Avant de vous occuper des inconnus du monde, contentez-vous de ceux qui sont à portée de votre regard. Plutôt que de mépriser ce pauvre mendiant qui pleure famine, tendez-lui un peu de nourriture, dites lui "bonjour".
Plutôt que de vous dire que votre pauvre tante Germaine est bien soignée dans sa maison de repos et qu'elle n'a pas besoin de vous, prenez le temps d'aller la voir, de lui dire que vous l'aimez.
Les leçons de morale ne servent à rien alors je vais vous épargner tous les sermons que je pourrais vous sortir, parce que moi même, je ne suis pas un ange. Seulement, il y a une chose que nous savons tous...
C'est que la vie est trop courte pour avoir des regrets.

Sur le même thème

spectrakia

Comment gérer l'anxiété qui domine notre vie ?

Parfois, il arrive des inquiétudes extrêmes, des phobies, on a souvent l'impression d'avoir peur inutilement. C'est tout à fait normal d'être craintive de temps à autre ce qui ne l'est pas c'est quand l'anxiété devient dominante pour notre vie quot

Chercher un article sur Comment fait-on