Comment déterminer le coût d'un divorce ?

 

par lucie56190 |

     
Comment déterminer le coût d'un divorce ?

Le divorce, bien que de plus en plus répandu, n’en demeure pas moins gratuit, la facture peut rapidement s’élever notamment du fait des frais d’avocats, des demandes de pensions ou des frais de déménagement. Le coût d’un divorce dépend de plusieurs éléments mais l’essentiel étant la complexité de la situation : divorce amiable ou pour faute et du patrimoine commun du couple marié.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Des frais d'avocats
  • Les pensions alimentaires
  • Un déménagement

Étapes de réalisation

1.

Le premier élément à prendre en compte pour évaluer le coût d’un divorce concerne le type de divorce qu’il faut engager. Les honoraires d’avocat seront moins élevés pour un divorce à l’amiable puisque les deux parties sont censées être d’accord au moins sur la majorité des points en question. La procédure sera donc plus courte et les honoraires moins élevés que s’il s’agit d’un divorce pour faute.

2.

Pour les divorces à l’amiable il existe des forfaits de 1 500 euros plafonnés pour les cas les plus courants, il s’agit donc d’un moyenne mais qui peut vous donner une idée relative au coût de votre divorce.

Concernant les divorces plus complexes, l’avocat que vous aurez engagé évaluera ses honoraires en fonction du temps passé à traiter votre dossier, le coût sera alors compris entre 2 500 et 10 000 euros.

3.

À ces honoraires, vous devrez éventuellement ajouter des frais de justices (les frais d’huissier ou d’expertises sont courants pour les divorces pour faute). Ils peuvent être élevés, la moyenne étant comprise entre 500 et 2 000 euros. À savoir que ces frais seront à payer par le conjoint qui perd le procès.

4.

Viennent s’ajouter à ces éléments, le patrimoine immobilier et financier du couple. Pour effectuer le partage un notaire devra sans doute être engagé. Les honoraires du notaire varient fortement en fonction de l’importance du patrimoine. Vous pouvez vous baser sur une moyenne comprise entre 500 et 1 500 euros pour la majorité des divorces.

5.

Enfin, une pension alimentaire peut être demandée à un époux pour subvenir aux besoins des enfants ou de son ex-femme. Selon vos revenus, vous pouvez faire la demande d’une aide juridictionnelle.

Sur le même thème

Tam

Comment se dispenser d'une obligation alimentaire ?

Une obligation alimentaire peut vous obliger à subvenir aux besoins d'un membre de votre famille si ce dernier n'en est plus capable par ses propres moyens. Elle peut prendre la forme d'une aide en nature (hébergement, nourriture) ou d'une aide en argen

Rédacteur06

Comment est fixée la pension alimentaire en cas de garde classique ?

La garde classique est accordée dans la majorité des cas. Le père ou la mère qui n’a pas en charge les enfants bénéficie d’un droit de visite et d’hébergement. Pour fixer la pension alimentaire, le juge des affaires familiales va s’appuyer

eloquence

Comment procéder au dépôt d’une main courante ?

Vous faites l’objet de harcèlement moral de la part de votre conjoint. Votre conjoint a quitté volontairement le domicile conjugal. Voici des faits qui méritent d’être consignés en vue d’une éventuelle action judiciaire. À cet effet, il vous

Chercher un article sur Comment fait-on