Comment évaluer l’impact d’un projet ?

 

par bamb1000 |

     

Par évaluation d’impact, on entend une appréciation sur tous les effets d’une action, sur son environnement au sens le plus large (technique, économique, politique, écologique…). Évaluer l’impact c’est analyser tous les effets positifs et négatifs, prévus et inattendus dans différents domaines. Cette évaluation exige que soient pris en compte trois critères :

Étapes de réalisation

1.

La période de référence ou « sans projet » :
Il est possible, tout d’abord, de disposer de la photographie, d'un état des lieux, de l’environnement avant la mise en œuvre du projet.
Des explications sur les hypothèses ayant mené à la conception du projet doivent être clairement données, en plus de la budgétisation et de la stipulation des objectifs qu’on voudrait atteindre. La disponibilité des facteurs précédents est utile et nécessaire pour l’établissement des comparaisons.

2.

La construction des indicateurs de mesure d’impact :
Ce sont des signes servant à mesurer et comparer dans le temps et dans l’espace. Le choix de ces derniers est crucial dans les procédures d’évaluation. On distingue deux types d’indicateurs : l’indicateur quantitatif qui est chiffré, facilement mesurable et l’indicateur qualitatif, constitué par une échelle de valeur décrivant les différents niveaux d'appréciation d’un fait.
Toutefois il existe un dénominateur commun entre ces deux types, c’est qu’ils doivent être objectivement vérifiables.

3.

La prise en compte de la contrainte temporelle :
Il est important avant de se lancer dans une évaluation d’impact de se positionner dans le temps. Car en effet, on distingue selon la période, plusieurs types d’évaluation qui elles-mêmes font appel à des méthodes propres.
On distingue entre autres : l’évaluation ex-ante, l’évaluation-suivi ou monitoring et l’évaluation d’étude d’impact (ex-post). L’on doit repérer, enregistrer et analyser au début et en cours de projet.

Chercher un article sur Comment fait-on