Comment réagir face aux gros bobos de nos enfants ?

Comment réagir face aux gros bobos de nos enfants ?

Aïe aïe... Un instant on a la tête ailleurs et la seconde d'après, Bébé hurle parce qu'il s'est fait très très mal. Mais comment réagir face aux accidents domestiques et aux gros bobos de nos enfants ?

Étapes de réalisation

1.

Vous aviez laissé la casserole d'eau chaude prévue pour les pâtes de ce midi sur les plaques de cuisson. Dieu seul sait comment, Bébé est parvenue à l'attraper et la lourde casserole pleine d'eau bouillante lui est tombée dessus. Le temps que vous arriviez en courant, et Bébé était déjà par terre, en train de hurler, brûlé.
N'attendez pas et ne paniquez pas, tout est une question de secondes. Arrachez littéralement les vêtements de votre enfant et mettez-le sous l'eau froide. Ne perdez surtout pas de temps. Plus vite vous mettrez Bébé sous l'eau froide (minimum trois minutes sous l'eau froide), plus vous éviterez les grosses marques de brûlure. Dans un même temps, appelez les urgences.

2.

Comment réagir face aux gros bobos de nos enfants ?

Un malaise, ça arrive. Que ce soit à cause de la fatigue ou de la chaleur, on est tous plus ou moins sujet à ce genre de choses, et nos enfants étant plus vulnérables que nous... Ne paniquez pas si cela arrive. Placez votre enfant en PLS (position latérale de sécurité), desserrez tout ce qui pourrait gêner la respiration de l'enfant (ceinture, col...) et assurez vous qu'il soit conscient.
Appelez les pompiers, et rassurez l'enfant. Parlez-lui, essayez de le garder conscient. S'il est déjà évanoui, vérifiez qu'il n'avale pas sa langue ou qu'il ne vomisse pas et faites-lui la respiration artificielle.
ATTENTION ! Si vous n'avez aucune notion de secourisme, ne tentez pas une manœuvre qui pourrait non seulement blesser votre enfant (côtes cassées) et également être totalement inutile.

3.

Les plaies ouvertes sont souvent très impressionnantes. Mais comme pour tout autre gros bobo, il est important de ne pas paniquer.
En fait, si vous paniquez, votre enfant sentira que quelque chose ne va vraiment pas et il paniquera aussi. Alors restez le plus calme possible. En attendant l'arrivée des pompiers, vérifiez qu'il n'y a pas de corps étrangers dans la plaie (cailloux, herbe, écorces...). Sauf si les corps se trouvent vraiment en surface de la plaie et non en profondeur, ne cherchez surtout pas à les retirer vous même. Nettoyez en surface avec un produit non alcoolisé et avec une matière qui ne laissera ni peluches ni résidus (compresses pharmaceutique). N'appuyez pas sur la plaie.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Vous aurez remarqué que je recommande souvent de ne pas paniquer. Comme indiqué dans l'étape 3, si vous paniquez, votre enfant paniquera à son tour. Restez calme, soufflez un grand coup et surtout, tentez de dédramatiser la situation

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on