Comment être copine avec une Lolita ?

Comment être copine avec une Lolita ?

Moi je m'appelle Lolitaaaa... Mouais. Si le refrain est un peu désuet, il continue de faire des émules. Pas simple de supporter une copine Lolita.

Étapes de réalisation

1.

Une Lolita, c'est une grande gamine un peu nunuche et très frivole. Bref, une bimbo. Mais bon, comme dit la chanson, on choisit pas sa famille, on choisit pas ses amis hein !
Et puis, en dehors de tous ses froufrous, de son maquillage criard et de ses manières d'adolescente, elle est sympa Clémentine, non ? Enfin... dans la mesure du supportable. Toujours est-il que Clémentineuh c'est ma copineuh, alors pas question de la lâcher sous prétexte qu'elle ressemble à une version grandeur nature de Barbie.

2.

Les Lolitas, ça piaille. Oui, oui, comme les poussins. Pourquoi ? Parce qu'on ne leur a jamais appris à s'exprimer autrement.
Par conséquent, elles piaillent, pensant être comprises du reste de l'humanité. Les pauvres. Ne brisez pas son petit cœur technicolor mais dites lui que si elle pouvait baisser d'un octave ou deux et surtout arrêter de prendre le TGV, eh bah ça vous arrangerait bien parce que les prothèses auditives, c'est peut être discret, mais ça ne vous tente pas franchement. Elle piaillera un bon coup, d'indignation et de frustration, mais finira par réussir à communiquer presque normalement. C'est vos oreilles qui seront soulagées !

3.

Une Lolita c'est fashion. Pourquoi ? Bah j'en sais rien, sûrement à cause d'un gros manque de confiance en soi qui les pousse à s'habiller comme des poupées et à se maquiller comme des bisounours géants.
Et franchement, si elle s'assume complètement, vous, vous avez franchement du mal à l'assumer le look fluo de Clémentine. Cependant, il n'y a aucune loi interdisant d'avoir des actions chez Barbie et Stabilo. Donc prenez votre mal en patience, habillez vous sobrement et maquillez vous discrètement, ça fera un équilibre entre vous.
Et n'oubliez pas.

Moi je m'appelle Lo-li-taaaaaa.

Ok je sors.

Chercher un article sur Comment fait-on