Comment choisir le cheval ou le poney de ses rêves ?

 

par Nienna |

     
Comment choisir le cheval ou le poney de ses rêves ?

L'achat d'un cheval ou d'un poney ne se fait pas à la légère, comme on achèterai un meuble. C'est un investissement qui ne se fait pas sur un coup de tête, car si le cheval ne coûte pas forcément cher à l'achat (et encore), l'entretien peut lui être financièrement conséquent. Par ailleurs, ce n'est pas un objet, il va donc falloir en prendre soin pendant plusieurs années, un cheval et plus encore un poney peut facilement vivre jusqu'à une trentaine d'année ! Il faut donc bien cibler ses recherches selon les critères souhaités. Cette recherche délicate peut prendre des mois, voire plus, on tombe rarement sur la perle rare tout de suite.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • De la patience
  • Un bon entourage de connaisseurs
  • Une idée relativement claire de ce qu'on souhaite

Étapes de réalisation

1.

Cibler ses envies est la première chose à faire avant de se lancer dans l'aventure. Il faut évidemment, et avant tout, définir un budget. Poney ou cheval, peu importe, mais qu'on ait 2000 euros ou dix fois plus de côté change tout.
Par ailleurs, il faut bien définir ce qu'on aime faire à cheval. Si on est accro à la nature, aux balades en pleine forêt, si notre rêve le plus cher est de randonner des jours entiers avec son compagnon, le cheval idéal n'est pas le même que si on ne pense que de podiums et de médailles. Et là encore, un cheval de dressage n'est pas le même qu'un cheval d'obstacle.
Enfin, de son niveau équestre va aussi dépendre la recherche. "A vieux cavalier, jeune cheval, à jeune cavalier, vieux cheval", voilà un proverbe qui devrait s'appliquer à tous.

2.

Une fois ces critères bien définis, plusieurs moyens de recherche sont à votre disposition. Si vous cherchez un jeune cheval, c'est dans un élevage que vous aurez plus de chance de le trouver. D'autant que souvent, ceux-ci sont spécialisés dans telle ou telle race. Les élevages sont plus ou moins réputés, selon leurs résultats en compétition par exemple, et vous permettent un large choix. Il faut choisir son élevage avec soin, car les éleveurs s'occupent de votre cheval dans les premiers mois/années de sa vie, et leur inculquent donc déjà une éducation.

Si vous cherchez un cheval plus âgé, c'est plutôt vers des particuliers qu'il faut se tourner. Un centre équestre peut vous renseigner sur des chevaux à vendre, et aujourd'hui la plupart des particuliers qui vendent leur cheval met une annonce sur internet.

3.

Une fois le cheval de vos rêves (sur le papier) trouvé, si son âge lui permet, il faut l'essayer monté dans plusieurs conditions (en carrière, en balade...) et si le vendeur l'autorise, le prendre à l'essai quelques jours.
Enfin, la visite vétérinaire d'achat est un passage obligé, quel que soit l'âge du cheval. Le vétérinaire doit vérifier par différents tests que le cheval est apte à être monté ou à une utilisation sportive si c'est votre souhait. Il contrôle ses antécédents éventuels, qu'il n'ait pas de vices cachés rédhibitoires, par exemple qu'il ne soit pas naviculaire. Cette visite d'achat doit être faite même si vous destinez votre futur cheval à une équitation de loisir, elle n'est pas obligatoire mais vous protège vous ainsi que le vendeur en cas de maladie détectée plus tard ou de vieille blessure pas tout à fait guérie, par exemple.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Faites-vous bien entourer par des professionnels : votre moniteur, un ami connaisseur, votre coach...

Privilégiez les sites sérieux d'annonces équestres, notamment les sites des races. Par exemple, l'association du poney et cob welsh propose sur son site des annonces d'éleveurs de welshs.

Le bouche à oreille est très important dans le monde du cheval, renseignez-vous dans votre centre équestre si vous pouvez.

Mise(s) en garde :

Méfiez-vous d'un vendeur qui refuserait la visite d'achat.

Vérifiez les papiers du cheval, s'il en a.

Le puçage des chevaux étant désormais obligatoire, demandez au vétérinaire (s'il ne le fait pas lui-même) de contrôler la puce du cheval.

Renseignez-vous sur les prix du marché : attention aux prix qui paraissent trop bas selon les qualités du cheval...

Liens utiles

Find your horse

Equirodi

Sur le même thème

Nanna

Comment monter à cheval ? Niveau galop 1.

Un cavalier qui a le niveau galop 1 connaît la base de l'équitation. Il sait monter et s'occuper de son cheval et connaît les règles élémentaires de sécurité.

chrys27

Comment faire partir mon cheval seul en ballade ?

Pour partir seul en balade à cheval, il est recommandé d'avoir un niveau confirmé, un bon sens de l'orientation, connaître les lieux (forêt, plage, campagne) mais aussi les chemins équestres balisés. Il est aussi important d'avoir confiance en son

stylo

Comment nourrir un cheval durant l'hiver ?

Nourrir son cheval l'été est assez simple. Cependant, il n'est pas toujours évident d'apporter la nourriture présentant les nutriments et vitamines nécessaires pour votre cheval durant les grands froids hivernaux. Si ce sujet vous intéresse et que v

Chercher un article sur Comment fait-on