Comment choisir une licence de débit de boisson ?

 

par bzh56 |

     
Comment choisir une licence de débit de boisson ?

Licences de débit de boisson

Si vous ouvrez un bar ou un restaurant vous devez obtenir une licence de débit de boisson. Celle-ci vous donnera l’autorisation de vendre des boissons à cotre clientèle. Selon le type de boissons vous souhaitez vendre, plusieurs références de licences sont disponibles.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un débit de boisson
  • Une licence

Étapes de réalisation

1.

La licence 1, est une licence gratuite et non réglementée vous donnant l’autorisation de vendre des boissons en teneur d’alcool inférieur à 1,2 degré. Avec cette licence vous pouvez commercialiser des liquides de type eau ; jus de fruits ; soda et boissons chaudes.

2.

La licence 2, est une licence gratuite réglementée en fonction de la population de la ville (une licence pour 450 habitants). Cette licence vous permettra de vendre toutes les boissons autorisées par la licence 1 ainsi que des boissons alcoolisées inférieures à 3 degré de teneur d’alcool tel que le vin, la bière et le cidre.

3.

La licence 3 est une licence réglementée (une pour 450 habitants) et payante. Avec cette licence vous obtiendrez le droit de vendre les boissons des licences 1 et 2 ainsi que les alcools inférieurs à 18 degrés tels que les apéritifs et liqueurs.

4.

La licence 4 est la licence la plus répandue des débits de boissons. Cette licence payante peut être obtenue uniquement par transferts car les créations ne sont plus autorisées. Avec cette licence vous pouvez commercialiser toutes les boissons légales alcoolisées ou non.

5.

Si vous êtes restaurateurs, vous avez deux types de licence à votre disposition. La petite licence ou la grande licence.
La petite licence est gratuite et regroupe les licences 1 et 2
La grande licence est payante et regroupe les licences 3 et 4

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

eloquence

Comment différencier une collision d’un accident ?

Il existe une confusion grandissante entre le terme d’accident et celui de collision. En effet, de nombreuses collisions sont qualifiées à tord d’accidents. Le présent article vous permettra de faire la différence entre ces deux notions diamétral

eloquence

Comment savoir si une société commerciale est solvable ?

La concurrence combinée au dynamisme du commerce nécessitent parfois de signer un contrat sans avoir le temps de bien évaluer les capacités financières de ses nouveaux partenaires. En effet, le commerce repose sur la notion de confiance et la rapidit

Chercher un article sur Comment fait-on