Comment fabriquer un véritable chevalet de peintre ?

 

par alphamax |

     
Comment fabriquer un véritable chevalet de peintre ?

Fabriquer son chevalet

Pour les peintres en herbe qui souhaitent se construire leur propre atelier, il convient de commencer par l'outil indispensable : le chevalet. Celui-ci sera votre fidèle compagnon, vous permettant de peindre où bon vous semble, en atelier ou en extérieur. Mais sa fabrication demande quelques notions et il vous faudra passer par la menuiserie avant de pouvoir manipuler vos pinceaux.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - 1 scie à main - 1 défonceuse- 2 fraises droites (8mm & 12mm)- 1 équerre- crayon- 1 tasseau carré 45x45 en 2,4m- 2 tasseaux 40x25 en 2,4m (environ)- chutes de bois...- colle à bois- vis à bois- boulons poêliers- écrous à oreilles- 4 pattes de fixation- rondelles...

Étapes de réalisation

1.

Débitez tout d'abord 2 longueurs de 60cm dans le tasseau carré 45x45 puis, avec votre scie, formez ce que l'on appelle les chanfreins (suppression de l'arrête d'une pièce) pour vous permettre d'obtenir des angles.

2.

Avec votre tasseau de 40x25cm, coupez 2 longueurs de 51cm (= 3+45+3 : les tenons mesurent 3cm). Tracez vos tenons (partie mâle d'une pièce de construction destinée à être emboîtée dans la partie femelle d'une autre pièce) d'une épaisseur de 1,2cm. Puis, découpez-les avec votre scie.

3.

Tracez vos mortaises (trou dans une pièce pour recevoir le tenon d'une autre pièce à assembler avec la première) sur les carrés de 45. Creusez-les à l'aide de votre défonceuse (fraise de 12mm).

4.

Pour finaliser votre base, joignez les pièces pour vérification puis, collez les pièces et assurez vous de l'équerrage. Serrez avec un serre-joints et laissez sécher quelques heures.

5.

Construisez maintenant le cadre vertical qui est constitué de 2 montants latéraux et d'un montant central assemblés par 4 entretoises (pièce rigide qui en relie deux autres et les maintient dans un écartement fixe).

6.

Dans le tasseau de 40x25, débitez 2 montants latéraux de 125cm. Tracez simultanément les emplacements des mortaises et des rainures à ouvrir.

7.

A l'aide de votre défonceuse, ouvrez les deux mortaises de 4cm puis les deux rainures de 6mm. Les mortaises ont 2cm de profondeur. Pour vos rainures, abaissez progressivement la fraise jusqu'à traverser complètement la pièce.

8.

Le montant central doit mesurer 1,5 m. Il comporte deux mortaises de 4cm que vous alignerez avec celles des montants latéraux.

9.

Débitez les 4 entretoises dans le tasseau 40x25. Celles-ci ont une longueur de 18,7cm et comportent un tenon de 1,1cm et un autre de 2cm. Les tenons de 1,1cm iront dans les mortaises du montant central... celles de 2cm dans les montants latéraux.

10.

Essayez les pièces dites "à sec". Poncez puis encollez les tenons. Enfin, assemblez et serrez à l'aide de serre-joints. Laissez bien sécher!

11.

Pour que le cadre vertical soit vissé sur la base de telle manière à ce qu'il pivote d'avant en arrière, percez 2 trous borgnes de 8mm à la base des montants. Puis, changez votre foret avec un 4mm et achevez le trou en débouchant de l'autre côté. La tête de vis sera cachée et servira de pivot au cadre vertical.

12.

Vissez le cadre vertical à la base (vis à bois de 5cm) à environ 4cm de la première traverse en vous assurant de ne pas trop serrer les vis !

13.

Dans votre tasseau 40x25, découpez deux longueurs de 45 cm et percez sur chacun d'eux un trou dit "borgne" de 8mm et un trou de 4mm débouchant.

14.

Fixez ces renforts arrière sur le cadre de base avec 2 vis en bois, à l'arrière de la traverse.

15.

Sur l'autre extrémité et de chaque côté des renforts, les pattes de fixations viendront tenir les boulons et les écrous à oreilles permettant le réglage de l'inclinaison du chevalet.

16.

Sur le montant central viendra coulisser le dispositif qui servira à retenir le châssis sur le chevalet : coulisse et support en L fixés. La coulisse est un assemblage collé de 4 pièces de bois, le support se compose de 2 pièces en L.

17.

Découpez le disque de bois du bouton de blocage et faites le traverser par un boulon poêlier de 7mm. Serrez l'écrou afin que le boulon soit solidaire du disque.

18.

Percez un trou de diamètre 6,5mm dans la coulisse et vissez le bouton de blocage. Puis, placez sur le montant central en vissant légèrement.

19.

Le support de châssis horizontal bas se compose de 2 plaquettes latérales de 4x6x1,5 percées au centre pour faire passer les 2 boulons poêliers de 7mm ainsi que leur rondelle et écrou. Sur ces deux plaquettes, vissez et collez la plaque frontale de 45cm de longueur sur 6cm de hauteur.

20.

Vissez et collez par en dessous votre tablette horizontale de 50x4X1,5 à rebord.

21.

Poncez, vernissez, teintez, décorez à votre guise !

Sur le même thème

liliplume

Comment analyser un tableau ?

Un tableau se regarde mais se comprend également. Pour les étudiants en Histoire de l'Art ou les passionnés d'art, l'analyse d'un tableau permet de comprendre, l'œuvre, mais aussi le peintre et son époque. Voici donc un système pour analyser au mieu

Somb'

Comment écrire un manga ?

Écrire un manga est un peu différent d'écrire une bande dessinée car leurs spécificités ne sont pas tout à fait les mêmes. Ici, je ne vais pas tant parler des caractéristiques graphiques des mangas mais plutôt de celles du scénario.

Somb'

Comment faire une B.D ?

Une planche de bande dessinée se compose de plusieurs cases. Celles-ci doivent être traitées comme un tout et non pas individuellement. En effet, l'œil les verra d'abord ensemble avant de s'intéresser à chacune séparément. Il est donc important d

Chercher un article sur Comment fait-on