Comment mener à bien un projet associatif temporaire?

Comment mener à bien un projet associatif temporaire?

Une cause à défendre, un opprimé à aider... et vous voilà parti dans le merveilleux monde du caritatif! Mais comment mener votre noble projet à bien?

Étapes de réalisation

1.

Réseaux sociaux, blogs... Aucun support internet n'est indigne de votre intérêt. Montez tranquillement votre page ou site et surtout ne négligez rien. Pour un projet caritatif, le design ne compte pas tellement, mais il a son importance. De même, mettez un maximum de preuves de l'existence de votre cause à disposition des internautes, sans pour autant en faire trop. En effet, trop de preuve tue la preuve et vous risquez fort de vous faire traiter de "troll". Sachez bien doser les informations.

2.

Défendre une noble cause, c'est à peu près autant de travail que faire de la vente à domicile. Il vous faut absolument faire en sorte que les gens aient envie d'y croire et surtout de se rallier à vous.
Cependant, ne tombez pas non plus dans le mielleux et les violons. Des soit-disante causes caritatives qui apparaissent le temps d'escroquer les braves gens pour disparaître ensuite comme par magie, on en voit beaucoup sur la toile.
Pour ceux qui pensent que j'exagère, tapez "Salome Elisheva" dans Google et vous risquez de bondir. Des trolls (menteurs invétérés qui n'ont d'autre but que de monter des histoires abracadabrantes), il y en a de plus en plus, et par temps de crise, les gens ont tendance à se méfier.

3.

Quand on commence un projet de ce genre, il faut aller jusqu'au bout, pas question de le laisser retomber comme un soufflé à la moindre difficulté! Battez-vous comme un lion, soyez un capitaine et menez votre barque à bon port! Si vous ne vous sentez pas les tripes d'aller au bout de votre projet, abandonnez maintenant et ne commencez rien!
Un projet associatif, c'est comme un enfant: si ses parents ne l'aiment pas et ne le soutiennent pas, il va aller de guingois et finir par mourir.

Chercher un article sur Comment fait-on