Comment assister à des fêtes et ramener des souvenirs de Nouvelle-Guinée ?

 

par spi1 |

     
Comment assister à des fêtes et ramener des souvenirs de Nouvelle-Guinée ?

La Nouvelle-Guinée est un lieu magique, où existent des lagons et endroits paradisiaques mais c’est un pays assez méconnu car très lointain de notre vieille Europe. Pourtant, lorsqu’on le peut, il faut y séjourner et apprendre les us et coutumes des habitants de cette immense région du monde encore si sauvage.

Étapes de réalisation

1.

Si on veut manger du poisson dans cette îles et dans l’archipel autour, on est servi car c’est la principale nourriture qui est en abondance. On peut manger autant de poissons de mer que l’on veut mais aussi des poissons de lac (barra mundas) ainsi que des truites de rivières.

2.

Les plats sont souvent accompagnés de la fameuse kaukau qui est la patate douce et le légume traditionnel du pays. Il existe la fête du frangipanier à Rabaul (coté Grande-Bretagne) qui a lieu entre novembre et décembre.

3.

Le Show de Mount Hagen est une fête où plus de dix mille danseurs viennent participer à l’événement. Il se tient à Goroka et à Mount Hagen en août et septembre. La fête de la Milama au iles Trobiand est la fête du retour des morts et les festivités durent tout le mois d’août.

4.

On peut ramener de nombreux souvenirs de Nouvelle-Guinée et on peut s’en procurer dans les missions. Il y a de très belles statues de bois, des masques en bois également, des vanneries, des poteries du lac Chambri, des tapas et des sépik qui un art traditionnel sur tissu.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on