Comment développer des photos argentiques?

 

par tinaru |

     
Comment développer des photos argentiques?

L’art de la photographie est un loisir autant qu’une profession. Malgré l’avancée du numérique et des dernières technologies modernes, beaucoup de photographes amateurs et professionnels affectionnent encore le fait de développer eux-mêmes leurs photos argentiques. Développer soi-même une photo est un exercice laborieux qui réclame une attention particulière et une concentration maintenue. C’est pourtant aussi un plaisir à la portée de tous.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Pour réaliser un développement réussi, il vous faudra une pièce noire, à l’abri de toute source de lumière hormis une ampoule rouge ou verte à lumière inactinique. Outre votre pellicule et du papier photo, il vous faut aussi une cuve de développement, une spire et un agrandisseur noir et blanc ou en couleurs selon vos réalisations. Préparez une solution révélatrice pour pellicule, un bain d’arrêt, un fixateur et de l’eau pour rincer. Pensez à vous munir de gants en latex ou en nitrile et d’un minuteur ou d’un chronomètre.

Étapes de réalisation

1.

Commencez par développer le film. Mettre les produits à 20° après les avoir dilués. Gardez cette température durant toute l’opération. Diluez le révélateur en y ajoutant une quantité égale d’eau tandis que le bain d’arrêt sera composé en majorité d’eau et à 30% d’acide acétique ou de vinaigre. Le fixateur sera dilué à 1 portion de fixateur pour 4 portions d’eau. Sinon référez-vous aux doses indiquées par le fournisseur. Transférez le film autour de la spire avant de l’introduire dans la cuve de développement.

2.

Insérez le révélateur dans la cuve, lancez le chronomètre et agitez régulièrement la cuve. Retirez le révélateur, au bout du temps indiqué par le fournisseur, et versez le bain d’arrêt dans la cuve. Retirez-le aussi au bout d’une minute et introduisez le fixateur dilué. Attendez 5 minutes minimum tout en continuant d’agiter la cuve puis retirez le fixateur et rincez 5 fois la pellicule. Retirez la spire, déroulez la pellicule et séchez-la à l’aide de pinces sur une corde à linge. Gardez-la à l’abri de la poussière et du vent et attendez 30 minutes minimum.

3.

Développez enfin la photo en incorporant le film dans l’agrandisseur à l’aide de son porte-négatif. Mettez la feuille de papier photo sous l’agrandisseur avec la face brillante vers le haut. Placez le filtre rouge de l’agrandisseur sous le faisceau de lumière et mettez-le en marche. Centrez bien le papier afin que l’image apparaisse dessus. Réglez la netteté et diminuez de moitié la luminosité en pivotant l’objectif. Éteignez l’agrandisseur et plongez la feuille une minute respectivement dans le révélateur, dans le bain d’arrêt et le fixateur. Enfin, rincez.

Sur le même thème

babar

Comment bien photographier avec un flash ?

Qu'il soit intégré ou externe, votre flash, si vous en possédez la maîtrise, sera votre meilleur allié dans de nombreuses situations de prise de vue. Voici quelques trucs et astuces pour bien photographier en utilisant le flash de votre reflex...

babar

Comment fabriquer un snoot avec des pailles ?

Vous avez dit un snoot ? Encore faut-il savoir ce dont il s'agit ! Eh bien, le snoot est un accessoire simple et pratique que l'on place devant la source de lumière afin de concentrer son faisceau. Résultat : on obtient une tâche de lumière vive qui c

babar

Comment réussir une photo en contre-jour ?

Le contre-jour, qu'est-ce que c'est ? Tout simplement une prise de vue dans laquelle votre sujet sera placée entre vous et une source lumineuse assez puissante, comme le soleil, une lampe, un reflet... Alors utiliser le contre-jour pour créer des ambia

Chercher un article sur Comment fait-on