Comment progresser au lancer du poids ?

Le lancer du poids est une épreuve phare de l ' athétisme . C ' est un rendez - vous inmanquable à chaque compétition . Je vous présente ci - dessous une méthode vous permettant d ' optimiser votre lancer basée sur le geste , la vitesse et la puissance .

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • une aire de lancer
  • un poids de 7 ,260 kg
  • 2 plots
  • un décamètre

Étapes de réalisation

1.

Une fois le matèriel récupéré il faut tout d'abord échauffer et préparer les articulations qui vont être soumises à rude épreuve. Pour cela il est important d'effectuer un jogging d'une dizaine de minutes , par exemple trois ou quatre tours de stade. Puis une fois les jambes réveillées c'est au tour des épaules avec quelques lancers arrière sur l'aire de lancer. ( maximum quatre ).

2.

A présent pour cibler d'avantage l'effort sur le bras du lancer il faut effectuer quatre lancers au maximum sans élan en pivotant le bassin, c'est à dire en se servant de la torsion abdominale et lombaire pour propulser votre engin au-delà de votre cible. Ne pas oublier que l'effort débute par le pied , se propage dans la cuisse , la torsion puis par les pectoraux et le bras. Une préparation physique est préférable , c'est à dire quelques séances de musculation qui vont cibler les muscles concernés, pectoraux abdominaux lombaires et quadriceps.

3.

Si le corps est prêt il est possible de lancer avec élan. Admettons que le bras qui lance soit le droit. Dans un premier temps l'athlète place son pied droit au bout du cercle de lancer prêt du deuxième plot. Avec le poids dans la main droite il faut fléchir le genou droit , puis lors d'un sursaut avec cette jambe le sportif devrait arriver avec son pied d'appel au centre du cercle et là même technique que pour le lancer sans élan vu précedemment pour la suite. Avec un peu d'expèrience mes principaux conseils sont les suivants :

4.

Avoir dans sa ligne de mire le deuxième plot le plus longtemps possible pour pouvoir armer et propulser votre poids avec un maximum de vitesse, et au moment où vous lâchez le poids il est préférable de se grandir le lplus possible pour tout simplement augmenter votre angle de tir qui doit être d'environ 45 degrés. Mon dernier conseil est que si vous ressentez une douleur post-lancer dans le pouce droit il est préférable de s'entraîner avec un poids plus léger pour habituer votre main à supporter une telle charge et ainsi par la suite réutiliser le plus lourd sans douleur. J'espère vous avoir convaincu de pratiquer ce sport maintenant à vous de jouer.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Skero

Comment faire des abdos sans se faire mal ?

Voici quelques conseils pertinents pour muscler ses abdominaux car c'est un exercice qui ne s’improvise pas. Notamment si vous avez le dos sensible. Quels sont les bons gestes ? Et surtout quels mouvements éviter ? Pour obtenir une ceinture abdominale

gimini

Comment tonifier le corps avec le stretching ?

Le stretching est une pratique qui s’adresse spécialement aux personnes qui souhaitent faire du sport en douceur tout en ayant l’assurance de travailler les muscles en profondeur. Découvrez comment vous pouvez avoir un corps plus tonique avec le str

gimini

Comment procéder au décrassage après une séance de sport intense ?

Après une séance de sport intense, on revient petit à petit au calme. Il est important de ne pas s’arrêter subitement. Cette étape est appelée le décrassage. Découvrez comment faire pour terminer convenablement une séance de sport.

Chercher un article sur Comment fait-on