Comment reconnaître la cécidomyie et la traiter ?

 

par emmy1 |

     
Comment reconnaître la cécidomyie et la traiter ?

La cécidomyie est une maladie des végétaux engendrée par une minuscule mouche de 2 à 3 mm de long. Cette maladie est également appelée « mouche des galles », et elle attaque au printemps et en été les feuilles, les fleurs, les fruits et les jeunes pousses des arbres fruitiers, mais aussi des plantes fleuries, et de certains légumes.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Du savon mou insecticide
  • Un insecticide à base de pyrèthre

Étapes de réalisation

1.

Les larves de la mouche qui engendre la cécidomyie sont reconnaissables grâce à leur couleur blanc-orangé. Les femelles pondent leurs œufs sur les feuilles des végétaux, mais aussi sur les jeunes pousses, les fleurs et boutons floraux, puis à l’éclosion, les larves dévorent les pousses et les boutons.

2.

Les plantes touchées voient leurs feuilles se recroqueviller, et arrêter de croître. Ensuite, elles jaunissent puis tombent. Les boutons floraux, quant à eux, se boursouflent, noircissent puis se dessèchent complètement avant de tomber.

3.

La maladie détectée, il faut impérativement couper et brûler toutes les parties atteintes, de manière à détruire complètement les parasites. Le feu est la solution la plus adaptée à cette destruction.

4.

Ensuite il convient de pulvériser un savon insecticide ou un produit à base de pyrèthre pour éliminer les larves qui auraient pu passer inaperçues. Ce traitement peut également être préventif si, l’année précédente, les végétaux ont été fortement touchés et que l’on craint que le phénomène ne se reproduise.

Chercher un article sur Comment fait-on