Comment reconnaître la cladosporiose de la tomate et la combattre ?

 

par emmy1 |

     

La cladosporiose est une maladie qui touche la tomate, et qui est provoquée par un champignon, le cladosporium fulvum cooke. Elle frappe particulièrement lorsque le climat est très chaud et trop humide, donc particulièrement en culture en serre. Voici comment la reconnaître et la combattre.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Une bonne aération
  • Un fongicide

Étapes de réalisation

1.

Lorsque le plant de tomate est touché par la cladosporiose, son feuillage, au départ ses feuilles les plus basses, commence à laisser apparaître des tâches jaunâtres et chlorotiques sur toute sa face supérieure. Le revers des feuilles se couvre quant à lui d’une couche gris verdâtre, et la feuille touchée se nécrose petit à petit.

2.

Si l’on n’agit pas dès le début, le champignon progresse jusqu’à atteindre les fleurs, puis les fruits, et le plant peut alors être condamné.

3.

Pour lutter contre cette maladie, il faut avant tout équilibrer le climat de la serre, qui ne doit pas être trop chaud et trop humide. Pour cela, il faut veiller à aérer, et éventuellement à provoquer un courant d’air dans la serre aux périodes les plus chaudes ou en cas de canicule.

4.

Ensuite, il faut éliminer toutes les parties atteintes du pied de tomate, afin de limiter sa propagation. Il convient ensuite de pulvériser un produit fongicide pour éliminer toute trace du champignon que l’on aurait pu oublier de retirer.

5.

Le champignon se propageant rapidement, surveillez également et traitez à but préventif, tous les pieds de tomates, même s’ils ne semblent pas malades.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on