Comment estimer facilement la rentabilité locative d'un appartement ?

 

par vodairpdop |

     
Comment estimer facilement la rentabilité locative d'un appartement ?

Estimer la rentabilité locative

Vous souhaitez acheter un appartement pour le louer ? Mais comment évaluer simplement et rapidement la rentabilité locative d'un appartement ou d'une maison ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Les données financière de l'appartement
  • Une calculatrice ou un logiciel type tableur

Étapes de réalisation

1.

Pour estimer la rentabilité locative d'un appartement il vous faudra tout d'abord collecter des informations telles que le montant de la taxe foncière, les charges, le loyer, le montant des travaux.
Ces données ne sont que rarement présentées dans les annonces immobilières, n'hésitez pas à contacter le propriétaire ou l'agence pour obtenir ces renseignements.

2.

Il existe trois types de rentabilité locative et donc trois méthode de calcul : la rentabilité brute, la rentabilité nette et la nette nette.
La plus simple à calculer est la brute, il vous suffit de prendre le montant annuel des loyers perçu et de le diviser par le montant de l'acquisition (prix de l'appartement + travaux éventuels + frais de notaires) puis de multiplier par 100.
Ce pourcentage ne vous donnera qu'une indication approximative mais vous servira de base pour estimer rapidement et facilement une rentabilité plus précise.

3.

La rentabilité locative nette va reprendre les mêmes principes vu ci-dessus tout en étant plus précise car on y intègre les frais que le propriétaire bailleur devra supporter, et notamment la taxe foncière, les petits travaux d'entretien ainsi que sa quote-part des charges de copropriété.
Toutefois pour faire une estimation rapide de la rentabilité, vous pouvez en règle générale retirer entre 1 à 2 % au pourcentage de la rentabilité locative brute

4.

Afin d’affiner encore plus votre estimation, la troisième méthode de calcul est la rentabilité locative nette nette, en fait il s'agit d'intégrer ici en plus des charges "classiques" l'impact que cet investissement locatif aura sur votre imposition.
Inutile de faire cela dans le détail ; pour simplifier retirez encore 1 % au chiffre de la rentabilité locative nette.
A présent vous aurez une idée plus claire de votre futur investissement immobilier et vous pourrez surtout le comparer aux autres solutions d'épargne disponibles comme l'assurance vie.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour aller plus loin dans le calcul de la rentabilité locative, insérez toutes vos données dans un logiciel de tableur, vous aurez ainsi toujours votre trame pour vos futurs calculs

Mise(s) en garde :

En retirant des chiffres au premier pourcentage obtenu pour la rentabilité locative brute, vous n'aurez qu'une estimation, pour aller plus loin n'hésitez pas à consulter un professionnel : agent immobilier ou notaire.

Chercher un article sur Comment fait-on