Comment donner une âme et une personnalité à ses personnages?

Passée l'angoisse de la page blanche, il est une épreuve par laquelle tout bon écrivain se doit de passer... La personnalisation des personnages. Mais comment faire de personnages fictifs, des personnages presque réels?

Étapes de réalisation

1.

Évitez les clichés. Les femmes ne sont pas nécessairement toutes douces, les hommes n'aiment pas forcément faire la guerre et les adolescent(e)s ne sont pas systématiquement des poltrons qui ouvrent trop souvent leur boîte à camembert. On ne crée pas un personnage en fonction d'une mode ou d'une norme imposée par le genre littéraire dans lequel vous vous complaisez, mais on crée avant tout un bébé. Votre personnage est comme un enfant : c'est à vous de l'aider à faire ses premiers pas, et comme tout enfant, il a sa personnalité, ses goûts et ses opinions.

2.

Certains écrivains vous diront de calquer la personnalité de vos personnages sur votre propre personnalité, moi je dirais que c'est un peu simpliste comme conseil. En effet, on ne se connaît jamais bien soi-même, alors comment pourrait on avoir une perception assez objective et franche de nous-même pour prétendre à donner une partie de notre personne à un personnage fictif ? Non, à mon sens, il faut s'inspirer de réactions que nous aurions à leur place, mais jamais calquer notre personnalité à la leur, sous peine de voir l'intégralité de nos personnages fonctionner en miroirs.

3.

Avant d'écrire votre roman, faites un plan des divers protagonistes, antagonistes et personnages secondaires qui peuplent votre univers. Donnez-leur une apparence physique, des expressions faciales, un passé, un présent, des goûts, un look vestimentaire... Bref, faites-en le portrait comme si ils étaient là, devant vous, et répondaient à une interview. Vous verrez, ça paraît compliqué au départ, mais après c'est d'une étonnante simplicité. Nos personnages ne possèdent pas forcément notre personnalité, mais ils ont notre amour, car ils sont comme nos enfants. A vous de faire leur éducation!

4.

Petite astuce pour ceux qui aiment les travaux manuels : personnellement, quand je veux être plus proche de mon personnage, mieux le comprendre et mieux décrire ses ressentis et ses attitudes, j'en fais une poupée, un dessin ou une figurine en pate fimo. Vous verrez, c'est très utile. En visualisant un personnage, on le comprend mieux. Alors, même si vous n'êtes pas Picasso et encore moins Rodin, essayez, vous saurez déjà mieux ce que vous voulez faire!

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment épater sa petite-amie avec une coupe de champagne et un pépin de raisin ?

Lorsqu’on est amoureux, on est prêt à tout pour épater sa bien-aimée. Montrez-lui que vous avez des dons incroyables de magicien en faisant monter et descendre un pépin de raisin dans une coupe de champagne.

Somb'

Comment dessiner un dragon ?

Les dragons sont l'une des figures mythologiques les plus universelles. On les retrouve dans toutes les pratiques créatives et il existe énormément de types différents de dragons selon son créateur. Ici, je vais expliquer comment dessiner de façon

Somb'

Comment dessiner un cheval ?

Le cheval est l'un des animaux le plus représenté, que ce soit en sculpture, peinture ou dessin. Cet animal peut prendre de nombreuses poses très esthétiques, être accompagné d'un cavalier, faire partie d'un troupeau et peut se colorer d'une multitu

Chercher un article sur Comment fait-on