Comment cintrer du bois ?

 

par dherve |

     
Comment cintrer du bois ?

Comment cintrer du bois

Le cintrage du bois implique un travail de celui-ci.
Cintrer du bois c'est lui donner des courbes pour la fabrication d'objets décoratifs ou meubles.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • 1 étau
  • Des planches fines de châtaignier
  • 1 établi
  • De la corde
  • Des poids avec anneaux
  • De l'eau
  • 1 poubelle de 100 litres

Étapes de réalisation

1.

Procurez vous des planches fines, de moins de 5mm d'épaisseur, de châtaignier.
Remplissez la poubelle d'eau.

2.

Faites tremper un planche de bois durant une nuit.

3.

Placez l'extrémité de la planche dans l'étau fixé à votre établi.
Resserrez l'étau.

4.

A l'extrémité de la planche, attachez un morceau de corde.
Suspendez à cette corde des poids.
Attention le nombre de poids va définir la courbe de la planche.
Les poids seront suspendus au fur et à mesure du séchage.
laissez sécher le bois dans un lieu aéré et abrité du soleil au risque que le séchage soit trop rapide et casse la planche.

Commentaires

privat samuel | 31/01/2013  

Alors c'est bien beau de bougonner Mr CARRERE et de dire que rien ne va et que ça ne marchera jamais! A chaque fois que je te lis, tu critiques mais tu ne donnes pas d'idée concrète de ta manière de faire soit disant irréprochable, dont tu ne nous a jamais montré ni une image ni une méthode et je ne reviendrais pas sur ton analyse ni tes compétences en temps que menuisier.! -Alors je peux donner une solution pour l'étuvage: Pour l' étuvage je propose au lieu d'utiliser un seau d'eau, plutôt l'étuvage vapeur. La solution sera d'utiliser un nettoyeur Haute pression (genre pour laver les vitres)ou une décolleuse papier peint, ou un vieux fer a repasser, cocotte minute: -Pour le fer a repasser attention a ne pas choisir avec la réserve d'eau intégré mais plutôt séparer. - Autre inconvénient il s'utilise uniquement à plat donc uniquement au dessus du caisson d'étuva Tout ces outils sont des machines qu'on peut facilement se procurer - J'opte pour la décolleuse de papier peint à cause de sa surface intéressante ou la cocotte minute(moins onéreuse niveau électricité) Pour le temps d'étuvage je conseil 36h d'étuvage.pourquoi pas plus? Bein tout dépend simplement de l' épaisseur des plies. - Pour le caisson d'étuvage tout dépendra du volume que prend le gabarit de cintrage+la place que prenne les serre joints (perso j’utilise des petit berrin a aire comprimé ça coûte pas si cher sur le boncoin ça vaux le coup). - Une fois tout ça pris en compte, fabrique ce fameux caisson si possible avec du contre plaqué marine ,ou autre chose pourvu que ça ne boit pas l'eau. -Il est évident qu'il faudra faire une soupape pour évacuer l'air. Pour la cocote minute il faudra juste vous munir d'une source de chaleur pour faire monter la cocotte sous pression et provoquer cette fameuse vapeur . Le raccordement de la cocote se fera a l'aide d'une durite ou tuyau acceptant la chaleur de sortie de ma cocotte et qui, par définition, ne fond pas. JE CONSEILLE D’UTILISER LA MÉTHODE QUI VOUS MET LE PLUS EN CONFIANCE. CINTRAGE: Plus les épaisseurs sont fines plus facile sera le cintrage. Les petites courbures seront plus faciles à réaliser si c'est fait avec plusieurs fines couches. En plus ça peut donner un côté esthétique en alternant les essences de bois.(sans oublier fil contre fil). (1mm pour les petites courbes serrées ) GABARIT: -Dessiner la courbe voulue sur contre plaqué -suivre ce trait à l'aide d'une défonceuse portative ou sous table de préférence ou une scie sauteuse.Peut importe pourvue que la ligne de courbe soit propre lisse et a la perpendiculaire. Le contre profil de gabarit devra pour ce faire être égale à ce rayon de courbure moins l'épaisseur de ma pièce a cintrer . Le mieux sera d'utiliser un un simple compas, avec lequel je vais tout simplement reproduire l'épaisseur de ma pièce a cintrer. Il est évident que je plaque bien mon compas contre le premier gabarit déjà réalisé. Et c'est partit Encore mieux et plus simple: - Je suis proprement ma courbe à l' aide de mon premier gabarit en utilisant ma défonceuse et une bague de copiage. Ademettons que ma fraise fasse 5mm: - Et-bien la matière enlevée (soit 5 mm) sera tout simplement remplacée par ma pièce a cintrer égale a 5mm. En faisant ça, j'ai fait en une passe mon profil et mon contre profil . Impeccable C'est une méthode il y en a sûrement d'autre.

lionel2 | 03/11/2012  

pour ma part, n'ayant pas d'étuve, j'utilise une autre méthode éprouvée: le contrecollage. sur un gabarit, je place, au minimum, deux épaisseurs de bois fraichement encollées et je les plaque contre la forme à l'aide de serre-joints. La forme résiste parfaitement au temps et à l'humidité, pour peu qu'on utilise une colle milieu humide. L'avantage est qu'on peut cintrer des largeurs assez importantes et donc découper plusieurs éléments qui auront rigoureusement la même courbure dans le lamellé obtenu. L'inconvénient est que le rayon maxi dépend de l'élasticité du bois utilisé puisqu'il s'agit d'une méthode à sec et à froid. Pour gérer l'épaisseur finale, il suffit de diviser celle voulue par le nombre de planches à coller

jerome3 | 20/06/2012  

Permettez moi un commentaire: La seule manière d'obtenir un bon cintrage avec assez de précision est d'utiliser un gabarit de cintrage et de chauffer préalablement le bois a la vapeur (etuvage en caisson etanche ou bain dans l'eau bouillante) afin de ramollir les fibres du bois. Je suis fabricant de yourte et menuisier et je pratique cette technique pour réaliser des cercles en bois massif a partir de planches de frêne allant jusqu’à 23mm d’épaisseur pour un diametre de 1m35 et des perches de yourtes en bois rond cintré. Si le bois n'est pas chauffé, la tenue dans le temps de la courbe n'est absolument pas garantie et les fibres peuvent se déchirer!!!

CARRERE1 | 15/06/2012  

Dhervé : que ça marche,je veux bien mais comment faire pour respecter le rayon d'un cintre sans gabarit de forme?Je ne veux pas systématiquement contredire mais la méthode,est trés approximative pour de la menuiserie.Et Cinaquanon l'explique bien : "comment faire 2 cintres de même rayon?"Vous ne me prouverez qu'une chose : que tout bois se cintre avec de l'eau mais ça je sais déjà.Moi,je vous assure qu'aprés un an de changements climatiques saisonniers,votre bois ne sera plus cintré (cambrure maîtrisée) mais tordu. Menuisier est mon métier.Comme tout bon ouvrier,je suis conscient de mes lacunes mais ce que je sais est indiscutable et vécu.Et le bois ne se cintre pas comme ça,de cette maniére,vous multipliez les risques de catastrophe future.Et ça,c'est déjà prouvé depuis des lustres.Essayez de faire uns chaise Thonet avec votre méthode et on en reparle.Ne vous vexez pas,je cintre du bois occasionnellement depuis 20 ans,pour des rampes d'escalier,des chaises etc...Je sais ma méthode fiable et le barométre est le suivant : tous les menuisiers de métier l'utilisent depuis 3 siécles en Europe.

CinAquaNon | 14/06/2012  

Tout comme CARRERE, je suis assez sceptique ! Je veux bien croire que ça puisse marcher avec d'aussi fines planches, mais ça me semble assez approximatif... Et bougez vos pieds si jamais il y a un noeud dans la planche !!! Comment gérez vous votre rayon de courbure ? A l'oeil ? Je suis certain que même en suspendant chaque fois le même poids, vous n'aurez jamais deux planches les mêmes ! Et donc, seconde question, comment reproduisez-vous plusieurs fois la même pièce ? Ensuite, comment gérez-vous ce qu'on appelle le "retour élastique" quand les fibres sèchent ? Tous ces paramêtres sont parfaitement gérables avec une bonne méthode : Etuvage (bain eau tiède ou vapeur) + gabarit + calage/serre-joint + patience... Savoir perdre un peu de temps pour en gagner beaucoup...
Lire la suite des commentaires sur le forum

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on