Comment planter un citronnier

 

par liliplume |

     

Originaire d’Asie, le citronnier est un agrume, dont il existe plusieurs variétés : le citrus limonum, le C. limonum varietaged pink Eureka ou encore le citronnier épineux. Son feuillage est persistant, et il peut mesurer jusqu’à 3 mètres. Voici quelques conseils pour savoir planter au mieux votre agrume.

Étapes de réalisation

1.

Planter en pleine terre
Dans le Sud de la France, il est tout à fait possible de planter un citronnier en pleine terre. Il vous faudra d’abord faire d’environ 80 cm de profondeur et de côté. La terre idéale doit être légère. Si la votre est calcaire, ajoutez du sable. Autrement votre citronnier ne se développera pas.
Il vous faudra apporter de l’engrais spécial agrume que vous déposerez dans le fond du trou. Posez ensuite la motte, que vous aurez préalablement fait tremper et égoutter. Il faut bien remplir tout le trou autour de celle-ci avec la terre. N’hésitez pas à bien tasser. Faites ensuite une petite cuvette au pied de l’arbre. Puis arrosez copieusement.

2.

Planter en bac
Dans les régions plus septentrionales, le citronnier devra être cultivé en bac afin de pourvoir être rentré d’octobre à avril. Le bac devra faire au minimum 80cm de coté et de profondeur. Posez une couche drainante (environ 10cm de graviers) dans le fond. Remplissez le bac avec un mélange de 2/3 de terreau de jardin et 1/3 de terreau de feuilles. Posez votre citronnier au centre du bac. Tassez bien la terre autour de la motte. Arrosez copieusement et placez-le dans une serre en hiver et au soleil en été.

3.

L'entretien
Il faudra bien surveiller l’humidité de la terre après la plantation. Il faudra faire régulièrement des apports d’engrais spécial agrumes (toutes les trois semaines en été). En été, le citronnier apprécie les arrosages copieux. Ils doivent être très réduits en hiver.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on