Comment écrire un roman d'horreur/épouvante?

Stephen King est maître en la matière... saurez-vous l'égaler ?

Étapes de réalisation

1.

Le seul moyen de faire peur à vos lecteurs, c'est de tabler sur ce qui vous fait peur à vous et sur des bases de la peur. Les araignées, les fantômes, attaque nucléaire ou bactériologique... Il y a mille et une choses qui terrorisent tout le monde sans que nous en parlions pour autant. Et parfois, il suffit même de choisir un sujet auquel personne ne s'attend. Dans Cujo, est-ce que quelqu'un aurait pu croire qu'un bon gros toutou affable pourrait devenir le pire cauchemar de toute une ville?

2.

Misez à fond sur les sensations. Sans surcharger votre roman de descriptions, rappelez-vous que la peur est avant tout une émotion et que plus vous écrirez sur le ressenti ou sur la cause de la peur, plus vous transmettrez ça à vos lecteurs. Consciemment ou non, ils se sentiront pris dans le roman et auront l'impression de faire partie de l'histoire, ce qui accentuera la sensation de terreur. D'ailleurs, écrire à la première personne peut être handicapant dans ce genre d'écrit: à la troisième personne, le lecteur est omniscient, il peut se projeter dans chacune des actions des différents protagonistes. Alors qu'à la première personne, sa vision des choses est barrée par des œillères et forcément, les émotions transmises seront moins intenses. Rappelez-vous que l'avantage du cinéma c'est qu'il nous permet de voir et d'entendre. Avec un texte écrit, vous ne bénéficiez pas du même avantage.

3.

Terreur ne veut pas dire gore et encore moins violence gratuite. Qu'il y ait du sang, je peux comprendre, mais pourquoi nécessairement tomber dans le trash ? Les têtes qui valsent, les jambes amputées, ça vous dégoûte au cinéma non ? Ça vous donne envie de partir, on est bien d'accord ? Eh bien par écrit c'est pire. Et si au cinéma on hésite souvent à sortir de la salle, il n'y a rien de plus simple que de reposer un livre. Alors restez dans le suggestif. Ce qu'on ne voit pas mais qu'on imagine fait largement plus mal et plus peur que ce qu'on nous sert sur un plateau d'argent.

Commentaires

Gaby Shaya | 25/10/2013  

Ecrire c wow

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment épater sa petite-amie avec une coupe de champagne et un pépin de raisin ?

Lorsqu’on est amoureux, on est prêt à tout pour épater sa bien-aimée. Montrez-lui que vous avez des dons incroyables de magicien en faisant monter et descendre un pépin de raisin dans une coupe de champagne.

Somb'

Comment dessiner un dragon ?

Les dragons sont l'une des figures mythologiques les plus universelles. On les retrouve dans toutes les pratiques créatives et il existe énormément de types différents de dragons selon son créateur. Ici, je vais expliquer comment dessiner de façon

Somb'

Comment dessiner un cheval ?

Le cheval est l'un des animaux le plus représenté, que ce soit en sculpture, peinture ou dessin. Cet animal peut prendre de nombreuses poses très esthétiques, être accompagné d'un cavalier, faire partie d'un troupeau et peut se colorer d'une multitu

Chercher un article sur Comment fait-on