Comment avoir une belle sphalérite dans sa collection ?

 

par liliplume |

     
Comment avoir une belle sphalérite dans sa collection ?

La sphalérite -ou blende - est le principal minerai de zinc. De ce fait, les gites en produisent régulièrement. Elle se présente sous diverses formes et variétés. Si vous voulez savoir comment enrichir votre collection grâce à ce minéral, voici quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

La pierre
La sphalérite est un minéral fragile. Elle se présente sous forme de petits cristaux. Il existe de grands cristaux, mais ils sont rares. Le plus souvent, on la trouve sous forme de masse. La sphalérite peut contenir du fer. Dans ce cas, on parle de marmatite. Cette variété de couleur principalement noire est peu recherchée. Plus prisée, la cléophane (ou cellophaniste) est d’une belle couleur jaune (ou incolore) et transparente.

2.

La recherche de spécimens
La sphalérite massive est abondante. Ce n’est donc pas la variété la plus appropriée pour enrichir une collection.
Les cristaux sont plus intéressants. Mais pour obtenir une belle pièce, il faudra veiller à ce qu’ils ne soient pas cassés. En effet, comme la sphalérite est fragile, elle casse souvent au moment de l’extraction. Les meilleurs cristaux de sphalérite proviennent d’Espagne (Asturies). Ils sont de couleur jaune miel, quelques fois même rouges. On peut les trouver régulièrement dans les bourses minéralogiques, mais il faudra y mettre le prix.
De beaux cristaux, de qualité presque équivalente à ceux d’Espagne se trouvent en Suisse (Binn).
On trouve de grands cristaux noirs aux États-Unis (Tennessee), en Roumanie (Cavnic) et au Japon (Ugo).
La variété blende (rouge rubis) se trouve en France, dans la mine de la Mure en Isère. Ils sont encore assez abondants mais très chers.

3.

Sur l’étagère
La sphalérite est assez fragile et il faut faire attention lors de la manipulation. Pas de chute, ou de choc sous peine de voir votre beau cristal se casser.
Pour la nettoyer, il est possible d’utiliser de l’eau distillée ou certains acides dilués (surtout pas les acides chlorhydrique et nitrique).
Enfin, la sphalérite perd de son éclat au contact de l’air. Il est très difficile d’empêcher cette altération et mettre le minéral en boîte peut juste retarder le processus.

Sur le même thème

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de bismuth natif dans sa collection ?

Le bismuth est rare sur le globe. Même s’il présente de belles irisations, on le trouve assez peu dans les collections. Si vous désirez acquérir ce minéral, voici quelques informations utiles pour obtenir le meilleur spécimen.

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de chrysocolle dans sa collection ?

La chrysocolle est un minéral que l’on peut facilement trouver sur le marché minéralogique. Sa belle couleur bleu-vert est appréciée des collectionneurs. Si vous désirez compléter votre collection avec ce minéral, voici quelques informations uti

Chercher un article sur Comment fait-on