Comment faire un petit potager ?

 

par Plumette1 |

     
Comment faire un petit potager ?

Vous disposez d’un petit espace inutilisé dans votre jardin ? Vous pouvez y installer un petit potager. Pour mener à bien ce projet, vous devez respecter certaines règles et prendre différentes précautions.

Étapes de réalisation

1.

D’abord, vous devez choisir un emplacement profitant d’une bonne exposition au soleil. Celui-ci doit se situé au sud et être à l’abri des vents. Il est nécessaire que le sol soit profond et bien plat.

2.

Pour exploiter au maximum l’espace, il est préférable de diviser votre petit potager en créant des carrés ou des rectangles. Les lignes droites facilitent l’entretien du sol et celui des plantes. Prenez le temps de faire un schéma de votre potager avant sa mise en place. Prévoyez l’emplacement réservé à l’arrivée d’eau. Dans la mesure où vous ne disposez que d’un espace réduit, prévoyez des supports verticaux où s’épanouiront les légumes grimpants.

3.

Vous pourrez planter une demi-douzaine de légumes dans votre petit potager. Vous pourrez y semer des carottes (un demi-gramme par personne), deux pieds de courgettes, des haricots verts, du poireau et une dizaine de pieds de tomate.

4.

Pour un potager en intérieur, la plantation peut commencer dès le mois d’avril. Pour un potager à l’extérieur, il faut attendre le mois d’avril, lorsque les risques de gelée sont passés.

5.

Régulièrement, le sol doit être enrichi. Si vous avez opté pour un potager bio, vous ferez appel à du compost. Veillez à pailler la terre entre chaque plant. N’hésitez pas non plus à planter des engrais verts comme la moutarde ou encore la phacélie.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on