Comment planter le basilic ?

 

par liliplume |

     
Comment planter le basilic ?

Roi de l’été, le basilic est un aromate qui sent divinement bon. Il peut se cultiver en extérieur ou en intérieur, suivant vos possibilités. Il existe plusieurs variétés de basilic, qui se cultivent de manière identique. Si vous voulez en savoir plus sur la manière de le cultiver, voici quelques conseils pratiques.

Étapes de réalisation

1.

Planter du basilic en graine
Vous pouvez trouver du basilic soit en graines, soit en pot. Si vous optez pour les graines, il vous faudra semer dès le mois de d’avril pour les régions chaudes et mai pour les autres. La terre devra être légère et très bien drainée. Pour cela vous pouvez ajouter du terreau. Posez les graines en surface et recouvrez de quelques millimètres de terre.
Placez les semis dans une pièce claire. La température de celle-ci devra avoisiner les 18°.
Durant les premières semaines, la terre devra rester humide. Lorsque les nouvelles pousses apparaissent, pincez-les afin de favoriser les ramifications. Celles-ci apparaissent en une semaine environ. Diminuez progressivement la température de la pièce pour « durcir les bébés ». Vous pouvez descendre jusqu’à 12°.
Le repiquage se fait lorsqu’il n’y a plus de gelée. Pour repiquer, former une petite butte d’environ 20cm de haut et de large. Creusez un petit trou et déposez délicatement votre plant. Tassez la terre et arrosez.

2.

Replanter le basilic en pot
Choisir une belle plante, avec des feuilles bien vertes, et de nouvelles pousses. Planter le basilic dès le mois de mai en pleine terre.
Si vous ne possédez pas de jardin, il est toutefois possible de cultiver le basilic. Il faudra le rempoter tout de suite après l’achat pour qu’il puisse se développer. Le pot devra être plus grand. Ajoutez du terreau et veillez à ce que la plante soit bien drainée.

3.

A savoir
La culture du basilic peut se faire tout au long de l’année en pot. Mais généralement, la période d’avril à octobre est la plus favorable.
L’emplacement doit être ensoleillé mais attention, évitez le soleil brûlant (ou derrière une vitre). Cela brûlerait les feuilles. L’idéal est « la tête au chaud, les pieds au frais ».
Le sol doit être toujours humide, mais pas détrempé.
Enfin, vous pouvez le fertiliser de mai à août.
Coupez les inflorescences dès leur apparition.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on