Comment aider sa fille ado à gérer sa maternité?

La grossesse, c'est fait.
Maintenant... tu seras une mère ma fille!
Votre fille adolescente a eu un bébé. Et elle ne tarde pas à se rendre compte que la maternité n'a pas que des avantages. D'ailleurs, il y a des jours où vous vous demandez pourquoi elle a été faire un enfant aussi jeune. Mais en tant que mère, vous n'avez pas vraiment d'autre choix que l'aider et la guider.

Étapes de réalisation

1.

Pas question que vous vous chargiez de tout toute seule !
Si vous êtes là pour donner un coup de main, vous n'avez aucunement envie de vous changer en Mary Poppins sous prétexte que votre fille veut avoir le beurre et l'argent du beurre. Normal. Mais pour autant, vous devez bien comprendre que votre fille est une adolescente et que, si tout lui semblait rose au départ, maintenant elle a envie de retrouver sa vie de jeune fille.
Donc, sans vous laisser marcher sur les pieds ni la braquer (en effet, la forcer à s'occuper de son enfant sans lui laisser aucune liberté est le meilleur moyen pour qu'elle en vienne à renier cet enfant qu'elle considérera comme un boulet), faites des compromis.
En tant que mère, c'est à elle de se charger de cet enfant, mais une fois par mois (voire deux), vous êtes d'accord pour jouer la grand-mère nounou. Ainsi, elle prendra pleinement conscience de son rôle de mère sans pour autant "gâcher" sa jeunesse.

2.

Votre fille fait une entrée assez brusque dans le monde adulte. Si il est, bien entendu, hors de question qu'elle vive éternellement chez vous avec son bébé et que vous payiez tout, vous ne pouvez décemment pas la mettre dehors non plus.
Amenez-la doucement vers sa vie d'adulte en l'aidant à trouver des petits boulots pour gagner sa croûte. Elle ne pourra peut être pas prétendre trouver un appartement et encore moins payer des factures, mais elle pourra au moins subvenir au minimum aux besoins de son enfant et elle aura la fierté d'avoir de l'argent gagné durement.

3.

S'occuper d'un enfant peut être très difficile pour certaines et c'est encore plus vrai pour les jeunes filles qui ne sont pas préparées à ce rôle.
Il peut donc arriver que votre fille ne soit pas bien du tout et que malgré votre soutien et l'aide que vous lui apportez elle "pète les plombs" et devienne dangereuse aussi bien pour elle-même que pour son bébé.
Dans ce cas là, deux solutions s'offrent à vous : la placer en foyer ou bien la laisser souffler et s'occuper à temps plein de son bébé. Les inconvénients de ses deux solutions sont que, dans le premier cas, votre fille peut prendre ce placement comme une punition et que ça peut durer assez longtemps et dans le second cas, elle peut se dire que puisque vous êtes là, pourquoi ne pas en profiter un maximum et oublier son rôle de mère ? A vous de voir donc.

Chercher un article sur Comment fait-on