Comment faire une dissertation?

 

par soukach |

     
Comment faire une dissertation?

Comment faire une dissertation?

La dissertation s’appuie sur une problématique pour dégager une analyse détaillée de celle-ci, elle demande de la réflexion, de la cohérence et la maîtrise des outils littéraires. Il faudra alors posséder une connaissance approfondie des œuvres étudiées, avoir lu d’autres livres du même auteur ou du même genre pour cerner avec rigueur les enjeux d’un sujet et éviter ainsi le hors sujet.
Il est nécessaire aussi de mobiliser l’ensemble des connaissances littéraires que vous avez acquises pour réussir votre dissertation et éviter de ne pas confondre l’épreuve avec une question de cours. Une fois ces conditions réunies, vous pouvez suivre les étapes suivantes pour composer au mieux votre dissertation.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • une feuille
  • un stylo

Étapes de réalisation

1.

Commencez par bien lire le sujet, ou la problématique, en soulignant les mots clés, les citations les temps et les questions.
Commentez le lexique choisi, les oppositions, les métaphores, les connotations des termes du sujet et dégagez les présupposés ou les paradoxes contenus dans la citation ou le point de vue proposé. Cette première approche doit vous permettre d’identifier le problème posé par le sujet, d’en cerner l’intérêt majeur.

2.

L’analyse minutieuse du sujet effectuée dans l’étape précédente doit vous donner une idée sur le sujet traité en gros. Distinguer la citation (si elle existe) de la question, la citation est un point de départ pour la réflexion. Rassemblez les éléments de votre analyse à l’aide des questions suivantes : Quel thème aborde le sujet ? Quel est le problème posé ? Que faut-il montrer ? Formulez une problématique précise, c’est-à-dire, reformulez avec vos propres mots la question posée dans un brouillon à part. Faites apparaître clairement, sous forme d’interrogation, le lien entre le problème soulevé et l’œuvre étudiée.

3.

Délimitez le sujet en faisant attention aux hors-sujets, en particulier se rappeler qu’un sujet n’est jamais une question de cours. Vous devez éviter la tentation de plaquer artificiellement et à tout prix ce qui est en lointain rapport avec le sujet et qui n’aide pas à y répondre précisément.

4.

L'introduction : commencez votre introduction par une phrase générale évoquant le contexte de votre sujet, par exemple le contexte littéraire ou historique en essayant toujours d’intéresser le lecteur pour la suite. S’il s’agit d’une citation, reformulez-la et exprimez ensuite brièvement votre problématique sous forme d’une une plusieurs question.
Enfin, annoncez votre plan, celui qui va répondre à la problématique d’une façon légère on évitant au maximum les phrases clichés.

5.

Le développement : il se compose de plusieurs parties qui dépendent essentiellement de votre façon d'argumenter, développez chaque idée dans un paragraphe à part et accompagnez-les d'exemples.
Chaque paragraphe débute par un alinéa, et on saute une ligne entre les différentes parties.
Rédigez élégamment et clairement. Soignez votre style : vous devez faire appel à toutes vos compétences en matière de rédaction ; vous démontrerez ainsi que le sujet vous intéresse.
Si le plan de votre dissertation est bien structuré et que vous faites appel à des arguments et exemples robustes, efforcez-vous vigoureusement de les présenter avec une langue soignée.
Lorsque vous aurez terminé la rédaction du développement, relisez-vous. Plusieurs fois si vous savez que vous faites souvent des fautes, et évitez surtout les contradictions.

6.

La conclusion : c'est un passage très important, parce qu'elle permet de quitter progressivement la dissertation et qu'elle est le dernier élément que le correcteur aura à l'esprit au moment d'évaluer le travail.
Il ne faut donc pas craindre de s'y montrer convaincant... Même si le développement ne semble pas avoir toujours cerné clairement la problématique du sujet, le correcteur, à la fin d'une bonne conclusion, doit se sentir obligé d'adhérer, sinon aux idées défendues, au moins à la justesse de votre raisonnement.
La conclusion sera alors une synthèse qui reprend les grandes lignes du développement pour rappeler le cheminement de la réflexion et montrer ainsi qu'en quelque sorte le contrat initial a été respecté.
C’est aussi un élargissement du sujet qui permet de prendre un peu de distance par rapport à la problématique et d'attirer le regard vers d'autres perspectives intéressantes.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Faite attention aux consignes (s’il y en a) précisant la démarche à adopter.

Commentaires

khadija1 | 06/02/2013  

je ne comprends toujours pas comment faire une dissertation

Sur le même thème

liliplume

Comment rédiger un mémoire ?

La rédaction d'un mémoire se fait suivant des règles précises. Pour réussir au mieux votre travail, voici des conseils utiles.

damneya

Comment additionner 5 chiffres consécutifs rapidement ?

On vous a souvent dit que vous étiez nul en math ? C’est le moment d’impressionner votre ami ou pourquoi pas votre professeur ! Faites le pari que vous êtes capable d’ajouter 5 chiffres consécutifs et d’obtenir la somme plus vite qu’ils ne po

samuel6

Comment calculer un pourcentage ?

Un calcul de pourcentage permet de comparer relativement deux valeurs et/ou de mesurer l’importance qu'elles ont suivant la situation. Prenons un exemple, deux personnes dépensent chacune 500€ pour leurs vacances. La valeur dépensée est la même, c

Chercher un article sur Comment fait-on