Comment analyser une mosaïque ?

 

par liliplume |

     
Comment analyser une mosaïque ?

La mosaïque, tout comme un tableau, se regarde mais s’analyse également. Que vous soyez étudiant en Histoire de l'Art ou simplement passionné d'art, comprendre une mosaïque permet de saisir l'œuvre, mais aussi l’artiste et son époque. Voici donc un système pour analyser au mieux une mosaïque.

Étapes de réalisation

1.

L'introduction
Il convient dans un premier temps de reconnaître l'œuvre : son titre, son lieu de conservation (in situ ou Musée), et sa date de création. Faite une fiche d'identité du tableau, sans analyse.

2.

L'analyse I : les techniques
Tout comme pour un tableau, la mosaïque est composée de divers éléments techniques. La peinture est remplacée par les tesselles. Il faut donc une bonne analyse de ces composants (tesselles, joints) et de la manière dont ceux-ci ont été placés (opus regulanum, opus tesselatum, bordures, etc.). N’oubliez pas de parler du type de contraste (gamme chromatique) que l’artiste a choisi d’utiliser. C’est un point capital en mosaïque.

L’analyse II : la composition
L’artiste a créé son œuvre suivant un schéma, précis. Il s'agira dans cette partie de d’analyser les principes utilisés par le mosaïste. Motif central, type de bordure, éléments secondaires, … Comment ces diverses parties ont-elles été traitées.
La mosaïque est d’abord un tableau. Il convient donc d'analyser les lignes : premier plan second plan, ... Comment les éléments sont placés, quels sont les groupes, ...
Les groupes définis, il convient de les analyser un par un. Sont-ils simples ou surchargés ? L’œil est-il attiré par un point particulier ? Quelle méthode l'artiste a-t-il utilisé pour le mettre en avant ? ...

3.

L'analyse III : les couleurs
Une mosaïque peut être colorée ou en noir et blanc, et ce indépendamment de la date de création de l’œuvre (ce n’est pas la télévision !). Il faudra noter quelles couleurs dominent l'œuvre (couleur froides ou chaudes). Comment l'artiste a disposé ces couleurs est également une partie importante à étudier : couleur de fond, contraste, ...

4.

L'analyse IV : l'œuvre
Il convient ensuite de replacer l'œuvre dans un cadre plus général : est-elle dans un édifice privé ou public (thermes, par exemple) ? Le type de bâtiment a-t-il influencé le thème traité, ma façon de le traiter ? Appartient-elle à un courant esthétique (définir pourquoi). Comparez cette œuvre avec d'autres mosaïques sur le même thème, du même pays, ou datant de la même époque.

5.

La conclusion
Cette partie reprend vos principales remarques : éléments techniques, composition, tons dominants, en deux ou trois lignes. Expliquez pourquoi cette œuvre a un intérêt en histoire de l’art (ou non), fut ou a suivi un modèle (ou non), … C'est le moment de débattre de l'intérêt de l’œuvre.

Sur le même thème

liliplume

Comment analyser un tableau ?

Un tableau se regarde mais se comprend également. Pour les étudiants en Histoire de l'Art ou les passionnés d'art, l'analyse d'un tableau permet de comprendre, l'œuvre, mais aussi le peintre et son époque. Voici donc un système pour analyser au mieu

Somb'

Comment écrire un manga ?

Écrire un manga est un peu différent d'écrire une bande dessinée car leurs spécificités ne sont pas tout à fait les mêmes. Ici, je ne vais pas tant parler des caractéristiques graphiques des mangas mais plutôt de celles du scénario.

Somb'

Comment faire une B.D ?

Une planche de bande dessinée se compose de plusieurs cases. Celles-ci doivent être traitées comme un tout et non pas individuellement. En effet, l'œil les verra d'abord ensemble avant de s'intéresser à chacune séparément. Il est donc important d

Chercher un article sur Comment fait-on