Comment et où bien acheter des minéraux de collections ?

 

par liliplume |

     
Comment et où bien acheter des minéraux de collections ?

Si vous désirez commencer une collection de minéraux, vous allez rapidement vous confronter au marché minéralogique. Pour éviter de commettre de grosses erreurs, voici quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

Les boutiques
Il existe des boutiques spécialisées en vente de minéraux. Un minéral de collection n’est pas un minéral utilisé en litho thérapie. Attention, ces derniers sont généralement des pièces de mauvaise qualité, souvent polis.
Un vendeur sérieux doit avoir ces spécimens sous vitrine (évite la poussière). Chacun doit être bien étiqueté (nom du minéral et gisement). Vous devrez pouvoir lui demander de plus amples renseignements sur ces minéraux, voire même lui commander des échantillons spécifiques.

2.

Les vendeurs sur internet
Il existe de plus en plus de vendeurs particuliers sur le net qui mettent en vente des spécimens. Certains sont de vrais chercheurs de minéraux, d’autres de vulgaires charlatans. Comme pour les boutiques, vous devrez toujours vérifier l’origine du spécimen (quitte à regarder sur des sites pour savoir si le site spécifié n’est pas trop beau ou inexistant). Si la personne que vous contactez est un véritable « découvreur de minéraux », il pourra vous fournir de plus amples informations (lieu exact de découverte, mine encore en activité, …). N’hésitez jamais à poser de nombreuses questions.

3.

Les bourses minéralogiques
Ici, les vendeurs sont sérieux et les pièces -en règle générale- de bonne qualité. Le problème est que certains augmentent un peu les prix. A vous de voir si le spécimen que vous désirez vaut vraiment le prix indiqué. Il est, de toutes manières, toujours possible de marchander.

4.

Les ventes dans les mines
De nombreuses mines mettent en vente des échantillons qui ne peuvent être utilisés par l’industrie. Les mineurs, ou carriers, voire même les ingénieurs tiennent une petite boutique où il vous sera possible d’acquérir de beaux spécimens à des prix intéressants. Renseignez-vous auprès du responsable du site pour savoir si ce commerce existe sur le lieu et quelles sont les modalités pour vous y rendre. Les mines ne sont en règle générale pas ouvertes au public.

5.

Ce que vous devez savoir
La loi du marché fait le prix d’un minéral. Plus il est rare, plus il est cher. Plus il est beau, plus il est cher. Mais même si vous désirez ardemment un spécimen, vous ne devez pas pour autant vous faire « plumer ». Renseignez-vous toujours avant l’achat sur la pierre que vous désirez (les cristallisations, les couleurs et les provenances possibles). Aucun ouvrage ne vous dira combien peut couter un minéral, mais s’il provient d’un gisement typique, il sera plus cher. N’achetez pas les spécimens qui proviennent de gisements inconnus. De même si votre minéral vient d’une mine extraordinaire, mais qu’il est à un prix bas, il vaut mieux oublier. Il existe malheureusement beaucoup de fraude sur le marché minéralogique.

Sur le même thème

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de bismuth natif dans sa collection ?

Le bismuth est rare sur le globe. Même s’il présente de belles irisations, on le trouve assez peu dans les collections. Si vous désirez acquérir ce minéral, voici quelques informations utiles pour obtenir le meilleur spécimen.

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de chrysocolle dans sa collection ?

La chrysocolle est un minéral que l’on peut facilement trouver sur le marché minéralogique. Sa belle couleur bleu-vert est appréciée des collectionneurs. Si vous désirez compléter votre collection avec ce minéral, voici quelques informations uti

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Collection