Comment comprendre la taille des gemmes ?

 

par liliplume |

     
Comment comprendre la taille des gemmes ?

Pour magnifier un bijou, une pierre précieuse a besoin d’être taillée. Cette technique permet d’embellir la gemme et de lui permettre de briller de mille feux. Pour comprendre comment on taille les pierres précieuses, voici quelques informations.

Étapes de réalisation

1.

Choisir la taille suivant le minéral
Chaque minéral a sa particularité (dureté, éclat, réfraction de la lumière, …). La taille doit le sublimer et donc ne peut être choisie au hasard. La taille doit également permettre de camoufler les possibles défauts.
Les pierres opaques ne se taillent pas de la même manière que les gemmes transparentes. Pour les premiers on cherchera à accentuer l’éclat, pour les seconds, on tentera de mettre en valeur la beauté de la couleur.

2.

La taille plate
Cette taille est en général réservée aux minéraux semi-précieux. Elle s’effectue en quatre étapes, qui vont permettre de rendre lisse la pierre.

3.

La taille en cabochon
Cette taille est plutôt réservée aux minéraux à cristallisation tabulaire ou prismatique. On travaille d’abord la base, puis on forme la face convexe, en tournant constamment le cristal.

4.

La taille en facette (taille en facettage)
Cette technique est plus sophistiquée. L’artisan devra terminer le travail de taille à la main. On forme les quatre facettes parallèles de base. Il faut tailler les faces opposées à la suite les unes des autres. On taille ensuite les arêtes de chaque face. On taille la pièce sur le dessus et le dessous. Il doit y avoir trois degré de taillage.

5.

La taille au tonneau
Cette taille permet d’obtenir une brillance parfaite. Elle se réalise en quatre étapes. On utilise un tonneau que l’on remplit d’abrasifs. On ajoute la pierre (ou les pierres) à tailler et on ferme. Après avoir mis la machine en route, on doit attendre plusieurs jours pour observer le résultat. On retire les abrasifs et les pierres cassées, puis l'on remet en route la machine pour une autre période d’abrasion, suivie par une période de polissage. La pierre doit être aussi brillante sèche que mouillée. Ces opérations peuvent durer plus d’un mois.

Sur le même thème

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de bismuth natif dans sa collection ?

Le bismuth est rare sur le globe. Même s’il présente de belles irisations, on le trouve assez peu dans les collections. Si vous désirez acquérir ce minéral, voici quelques informations utiles pour obtenir le meilleur spécimen.

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de chrysocolle dans sa collection ?

La chrysocolle est un minéral que l’on peut facilement trouver sur le marché minéralogique. Sa belle couleur bleu-vert est appréciée des collectionneurs. Si vous désirez compléter votre collection avec ce minéral, voici quelques informations uti

Chercher un article sur Comment fait-on