Comment fabriquer un alambic ?

 

par némésis1 |

     
Comment fabriquer un alambic ?

Pourquoi chercher loin, alors que l'on peut faire simple et pas cher en plus ? En suivant les étapes ci-dessous, vous pouvez facilement fabriquer vous-même un alambic, sans vous ruiner ni perdre beaucoup de temps. Cependant, avant de poursuivre la lecture, assurez-vous que la distillation au moyen d'un alambic est légale dans votre pays, sinon passez votre chemin.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un seau (transparent) de fermentation de vin 25 — 30 litres (hauteur: 40 cm environ) avec un couvercle et bouchon.Un seau (transparent) de 10 — 11 litres (hauteur: 23 cm environ).Un petit seau de 3 litres (hauteur: 11 cm environ).Un disque en plastique de 32 cm de diamètre ou un couvercle taillé à ce diamètre (transparent).Un chauffage immergé thermorégulé 30 — 45 °C.Un barboteur ou une bonde de fermentation.Un thermomètre de cuisine (de préférence digital)

Étapes de réalisation

1.

Les éléments de base utilisés pour la fabrication de l'alambic que nous allons construire sont constitués de matériaux et de composants plastiques. Ils doivent être de qualité alimentaire grade PP ou PE plastique et transparents. Vous trouverez un peu partout sur le marché les éléments nécessaires à la fabrication de cet alambic.

2.

Avant d'assembler toutes les parties composant l'alambic, de petits préparatifs sont nécessaires pour qu'il fonctionne correctement. Nous allons procéder élément par élément en commençant à partir du haut vers le bas. Les éléments concernés sont : le couvercle du seau de fermentation, le bouchon, le disque de 32 cm de diamètre et le petit seau de 11 cm de hauteur.

3.

Tout d'abord, débutons par le couvercle du seau de fermentation de vin. Lorsque vous achetez le seau, veillez à ce qu'il soit muni d'un couvercle avec un bouchon en caoutchouc. Percez un trou de 1 cm de diamètre sur le couvercle pour y placer le barboteur ou la bonde de fermentation. Ces couvercles se cassent facilement si vous n'utilisez pas une perceuse électrique pour faire le trou.

4.

Continuons les préparatifs sur le « bouchon » qui est livré avec le couvercle du seau de fermentation de vin. À l'aide d'un cutter ou d'un couteau, faites une entaille suivant toute la hauteur du bouchon, dans le but d'y faire passer le câble électrique du chauffage immergé. Le mieux, c'est de ne pas trop couper une partie du bouchon pour des raisons d'étanchéité. Faites toujours attention lorsque vous manipulez des outils tranchants.

5.

Si le disque en plastique de 32 cm de diamètre est parfaitement rond, faites également de petites entailles tout autour du disque à l'aide d'un cutter ou d'un couteau. En effet, le disque ne doit pas empêcher l'écoulement de l'alcool vers le fond du seau de fermentation de vin. Si vous ne trouvez pas de disque, vous pouvez utiliser un couvercle en plastique de façon à le transformer en un disque d'environ 32 cm de diamètre. De même, le couvercle ne doit pas être parfaitement rond pour que l'alcool coule le long des parois du seau vers le fond sans être stoppé par le couvercle.

6.

Passons maintenant sur le petit seau de 3 litres. S'il est muni d'une anse métallique ou plastique, alors enlevez-la. À l'aide d'un couteau ou d'un cutter, faites une entaille sur un coin du fond. À vous de choisir la taille de l'entaille que vous voudriez, mais ne pas excéder 3 cm, car c'est largement suffisant.

7.

Faites une autre entaille sur le petit seau, à l'opposé de la première, mais cette fois-ci sur le haut. Le but de cette opération c'est de ne pas emprisonner de l'air dans le petit seau (cela nuirait au procédé de distillation). Donc, le petit seau d'environ 11 cm de hauteur devrait comporter 2 entailles, une en haut et une autre en bas.

8.

Une fois les préparatifs terminés, le plus simple reste à faire maintenant, car il suffit de monter tous les éléments pour constituer l'alambic. En suivant les étapes ci-dessous, vous pouvez construire un alambic facilement, à condition d'avoir toutes les fournitures nécessaires.

9.

Puisque nous avons manipulé les seaux et les couvercles, il est nécessaire de bien les nettoyer avant l'assemblage. L'avantage avec ces seaux en plastique de grade alimentaire c'est qu'ils peuvent être lavés dans une machine à laver la vaisselle. Assurez-vous de bien les rincer avant de les monter pour enlever toutes traces de produits chimiques.

10.

Alors, commençons l'assemblage en prenant le seau de fermentation de vin de 25 — 30 litres, puis placez dedans le petit seau de 3 litres, mais à l'envers (de bas en haut). Ensuite, mettez le disque sur le petit seau et après le seau de 10 — 11 litres (pour le moût) au-dessus du disque (éventuellement le couvercle taillé).

11.

Prenez maintenant le couvercle du seau de fermentation de vin. Dans une des étapes de préparation, nous avons percé un trou de 1 cm de diamètre dessus. Ce trou va servir à y placer le barboteur ou la bonde de fermentation. Alors, placez le barboteur dans le trou qui normalement devrait se coïncider, sinon vous pouvez toujours l'ajuster en conséquence. Le mieux, c'est de forcer un peu en faisant attention à ne pas abîmer le couvercle, car il se casse facilement.

12.

Passons sur le bouchon qui est livré avec le couvercle du seau de fermentation de vin. Grâce à l'entaille effectuée sur le bouchon, faites passer le fil électrique du chauffage immergé, ainsi que le fil du thermomètre de cuisine à travers l'entaille. Une fois effectuée, ajustez leur longueur de façon à ce que le chauffage et le thermomètre soient en contact avec le moût. Il ne reste plus qu'à placer le bouchon en le serrant bien sur le couvercle pour s'assurer de l'étanchéité.

13.

Enfin, il ne vous reste plus qu'à fermer le seau de fermentation de vin en mettant son couvercle dessus. Toujours faire attention à ce que l'ensemble soit totalement étanche une fois le couvercle placé. Et voilà ! Vous venez de construire un alambic, de plus simple, sans avoir cassé votre tirelire.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Assurez-vous que la loi dans votre pays ne s'oppose pas à la fabrication et l'utilisation d'un alambic (la quantité et le type de liquide distillé peuvent être limités ou interdits).Tous les seaux en plastique utilisés doivent être de qualité alimentaire grade PP ou PE.Tous les éléments en plastiques doivent être incolores, de préférence transparents.

Sur le même thème

jennifer568

Comment se produit une éclipse solaire ?

Dès qu'il se produit une éclipse solaire, nous sommes tous à nos fenêtres parés de nos lunettes mais savez vous de quel manière elles se produisent ?

superbetty-boop

Comment en savoir plus sur le beurre karité ?

Que connait-on finalement sur le beurre de karité ? Le karité, appelé wolof « l'arbre à beurre », pousse dans les savanes boisées, sur les pentes des collines ou sur les plateaux de toute l'Afrique de l'ouest. Cet arbre est particulièrement proté

Fabrice MVondo

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Sciences exactes