Comment élever un scorpion chez soi ?

 

par liliplume |

     
Comment élever un scorpion chez soi ?

Le scorpion est un animal encore peu répandu et souvent peu apprécié. Si vous désirez observer cet animal chez vous, voici quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

L'animal
Attention, les scorpions sont venimeux. Certains ne présentent pas de danger, d'autres au contraire sont de véritables armes meurtrières. Pour avoir un scorpion vous devez posséder un certificat de capacité.
Les espèces les moins venimeuses sont le "Pandinus imperator", le "Pandinus cavimanus" et les "Heterometrus" d'Asie. Ce sont des espèces tropicales assez faciles pour une initiation. Les Pandinus sont un peu mous. Le meilleur spécimen vivant en zone tempérée est l'Euscorpius (ex. Euscorpius flavicaudis). Pour les scorpions de zones semi-arides et arides, on peut élever les Hadogenes (Hadogenes paucidens et Hadogenes troglodytes) et les Hadrurus, (Hadrurus arizonensis et Hadrurus spadix). Ces derniers sont plus dangereux et ne conviendront donc qu'à des éleveurs avisés.

2.

Le choix de l'animal
C'est un sujet important. On ne choisit pas un scorpion comme un achète un hamster. Il faut prendre en compte sa dangerosité (venin), ses conditions de vie naturelles, sa résistance.
Il faudra dans un premier temps faire un point sur vos conditions de vie. Votre logis est-il humide ou sec ? La région est-elle froide, pluvieuse ? Les scorpions tropicaux ont besoin d'humidité et de chaleur, contrairement aux espèces désertiques.

3.

Le logis
Il vous faut un vivarium en verre. Le substrat sera en tourbe. Le sable et la terre ne sont pas recommandés. Mettez une bonne couche afin que votre scorpion puisse creuser des terriers.
La température ne doit pas être inférieure à 20°. Pour cela, il vous faudra un petit chauffage extérieur. Ne posez pas de plaque chauffante sous le vivarium car votre scorpion pourra se brûler s'il creuse. Pour les espèces tropicales, il faudra prévoir un petit brumisateur.
Si le vivarium est pour un couple, il faudra prévoir un grand modèle. Le scorpion doit pouvoir bouger sans problème une fois adulte. Prévoyez d'installer plusieurs cachettes. Elles sont très appréciées de ces animaux.
Vous pouvez ajouter des plantes en pot, telle que la fougère qui est très appréciée. Des morceaux de liège seront également les bienvenus.

4.

Le repas
Le scorpion se nourrit avec des insectes. Dans la nature, ils mangent la nuit, soit en capturant les insectes avec leur pinces, soit en les empoisonnant pour les proies les plus grosses. Il faudra donc que vous éleviez des insectes pour nourrir votre scorpion. Les proies doivent en effet être vivantes (cloportes, blattes, scarabées, criquets, sauterelles, grillons, scolopendres, vers et diverses larves (chenilles, asticots...), araignées). Pour les scorpions adultes, un gros grillon (ou une grosse blatte) peut être donné tous les 10 jours. Pour les plus jeunes, un insecte de plus petite taille conviendra parfaitement. La proie doit toujours être plus petite que le scorpion.

Sur le même thème

Gadounette

Comprendre la vie des fourmis

Les fourmis sont partout, dans les champs, dans les bois et même dans nos maisons. Dans ce dernier cas, il est difficile de s’en débarrasser. Qui sont-elles, comment vivent-elles, comment sont-elles organisées ? Comment communiquent-elles entre elle

niedlich

Comment soigner les piqûres de moustiques ?

Les moustiques ont envahi votre maison, votre peau ressemble à une nappe à pois rouges, et vous devenez fou à force de vous gratter ? Ne vous arrachez plus les cheveux : il existe plusieurs façons de soulager vos démangeaisons !

mariegrousset1

Comment fabriquer une bombe à spray qui fait fuir les araignées ?

Vous avez encore failli suffoquer ce matin, en découvrant une araignée juste au-dessus de vous dans la douche ? Ces peurs bleues dès le matin, c'est fini ! Certes, les araignées, c'est moche, ça fait peur et pour parler clairement ça n'a pas sa plac

Chercher un article sur Comment fait-on