Comment élever un enfant difficile sans s'énerver ?

Comment élever un enfant difficile sans s'énerver ?

Élever un enfant difficile

Qui se souvient du célèbre comics "Calvin et Hobbes" dans lequel un gamin légèrement névrosé et hyperactif faisait de la vie de ses parents un réel enfer, en compagnie d'un tigre en peluche qui lui servait de meilleur ami ? Le cauchemar de toutes les mamans est-il devenu réalité pour vous?

Étapes de réalisation

1.

Tout d'abord, plus vous vous énerverez face à un enfant, plus il va avoir envie de vous faire tourner en bourrique. Pourquoi ? Parce que dans sa petite tête d'enfant, le fait que vous vous énerviez signifie qu'il fait quelque chose qui vous déplaît et donc, que vous entravez sa liberté d'action. Prendre les problèmes posément et surtout calmement, est encore le meilleur moyen d'imposer vos règles sans entrer dans le conflit permanent. Si possible, n'hésitez surtout pas à établir des compromis genre tu ne peux pas faire ça, mais plus tard peut-être ou alors tu ne peux pas faire ça, mais je te propose ça, c'est nettement plus drôle.

2.

Je me souviens que le père de Calvin passait son temps à essayer de "lui forger le caractère." Euh très franchement, un enfant de six ans se contrefiche de ce qui lui forge le caractère ou non, il a juste envie, et c'est bien normal, de profiter de son enfance tant qu'elle dure, parce que même si il n'a qu'une notion très éloignée de ce qu'est grandir et devenir adulte, il sait, en revanche, qu'on ne reste pas éternellement petit. Inculquez lui des valeurs et des principes, c'est une bonne idée, mais en revanche, faites le de manière ludique et détournée. Pourquoi ? Apprendre, c'est synonyme d'ennui. Alors qu'apprendre en jouant, c'est nettement plus drôle.

3.

À ce sujet, c'est bien beau de dire à votre enfant que l'école c'est merveilleux et que ça va l'aider à devenir une grande personne responsable et admirée de tous mais si il n'a pas d'amis, ça ne sert à rien, il aura juste l'impression que vous ne le comprenez pas et que vous vous moquez de son ressenti. Souvenez vous, lorsque vous étiez enfant, combien vous détestiez qu'on vous mette à l'écart. Pour votre enfant, c'est pareil. Au lieu de lui parler de vos exploits sportifs, de vos bonnes notes, de vos professeurs charmants, parlez lui au contraire de vos bulletins désastreux, des récréations où vous étiez seul et des profs qui ne comprenaient pas ce que vous vouliez. Et dites lui ensuite que, malgré tout ça, vous avez réussi à devenir quelqu'un et qu'il faut toujours se servir des obstacles qui parsèment notre route pour rebondir et devenir plus fort. Ajoutez un petit passage sur les super héros qui ont toujours eu une enfance difficile, ça devrait faire passer le message comme une lettre à la poste !

Commentaires

loutre | 26/03/2013  

Calvin et Hobbes, Calvin névrosé et hyperactif? Non, précoce et qui décompense comme il peut, c'est pas pareil, merci.

Mimi39 | 31/08/2012  

bonne lecture!

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on