Comment interpréter les grands classiques de la rupture ?

Comment interpréter les grands classiques de la rupture ?

Interpréter une rupture

Les hommes manquent d'originalité quand il s'agit de rompre. Alors comment interpréter leurs grands classiques ?

Étapes de réalisation

1.

Ce n'est pas toi, c'est moi. Combien de fois l'avons nous entendue, cette phrase stupide et dénuée de sens visant seulement à déculpabiliser Jules et à nous donner l'impression qu'il nous rend service en nous jetant comme une vieille chaussette ? À traduire de la sorte : en fait j'en ai marre de ta tronche, de tes manies de bonne femme, tu me rappelles ma mère, mais comme elle, elle sait faire le navarin de mouton, je préfère retourner chez elle.

2.

J'ai besoin d'agir. Dans le genre phrase bidon destinée à nous faire culpabiliser à mort, celle ci remporte certainement la palme et a le mérite, en plus du reste, de nous donner envie de faire avaler une bonbonne d'hélium à Jules par les trous de nez. À traduire comme ci : J'ai vu cette bombe blonde au bar la dernière fois, ouais, tu sais, quand j'étais sensé être au bureau avec Roger et là je me suis dit que j'allais la draguer et là je me suis rappelé que zut j'étais marié, alors je me suis dit qu'il valait mieux que je te largue avant d'aller la demander en mariage.

3.

J'ai l'impression qu'entre nous, la flamme s'est éteinte. Celle là, c'est sans doute la plus honnête du lot. Pourtant, même si tout semble très clair, il y a un message sous-jacent que Jules se gardera bien de balancer à voix haute : je suis un mâle, j'ai besoin d'amour et franchement, depuis ta césarienne, avec tes vergetures et tes vieux seins flapis, tu ne m'attires plus.
C'est officiel mesdames, les hommes sont des goujats.

Commentaires

resilience | 26/10/2012  

Pauvres mecs incapables de dire : Excuse moi je crois que j'obéis en ce moment à mes hormones ou à une peur envahissante de la mort§! Avec cette jeune femme je peux être proecteur et l'appeler "Bébé" avec toi mère courage ça ne le fait pas ! et puis c'est valorisant de montrer que j'arrive à honorer sexuellement une jeune femme ! Bref tous les discours pour dissimuler le jeu des hormones Messieurs et aussi Mesdames (mais dans des proportions moindres c'est indiscutable les chiffres sont là !) sont lamentables cessez de faire "comme si vous ne pouviez résister ....." car aujourd'hui c'est l'amour passion, demain les drogues, la violence ! Pauvres faiblesses hormonales masculines !

bebnet | 14/08/2012  

==> "Les hommes manquent d'originalité quand il s'agit de rompre" Les femmes aussi. Chaque étape de cette réalisation se conjugue aussi bien au masculin qu'au féminin. C'est peut être évident dit comme ça, mais ça va mieux en le disant ! ;-)

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un Jules devenu zombie après les évènements du 21 décembre ?

La fin du monde a bel et bien eu lieu. Les survivants sont maintenant divisés en deux groupes: les zombies... et les autres. Par malheur, Jules fait partie du premier groupe. Il bave, il sent la mort, se décompose et laisse des lambeaux de chair partout

mariegrousset1

Comment expliquer la manière plutôt fantaisiste qu'ont les hommes de retourner leur veste dans certaines situations?

Parfois nos amis les hommes nous font bien rire... malgré eux le plus souvent d'ailleurs. Après mille et une belles paroles ils retournent leur veste, nous font la moue (et non l'amour) et, pire encore, osent nous faire culpabiliser! Mais comment expliq

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un feignant ?

Zzzzz... Lève toi paillasse !!! Hein ? Qui ? Qu'est-ce ? Zzzzzz... Définition d'un feignant : c'est lui qui dort mais c'est vous qu'il fatigue.

Chercher un article sur Comment fait-on