Ne pas tuer son enfant quand il est vraiment pénible

Ne pas tuer son enfant quand il est vraiment pénible

Un vase cassé, une fenêtre explosé, du papier peint arraché, tiercé quinté plus c'est gagné ! Reposez ce hachoir malheureuse !

Étapes de réalisation

1.

"Ne joue pas au ballon dans la maison !"
Trop tard. Comme dans un film au ralenti, vous voyez le ballon Spiderman passer à quelques millimètres à peine de votre nez, frôler le chat qui s'écarte en feulant, effeuiller le ficus qui bascule presque, pour finir sa course folle dans le vase fuchsia offert par Belle-Maman pour vos cinq ans de mariage. Vous poussez un hurlement, bondissez sur vos pieds et fixez avec hargne et haine même, votre enfant, le coupable, que vous considérez pour l'instant comme le fruit de l'union foireuse d'un gremlins et d'un alien. Bien entendu, à cet instant précis, des images défilent par centaines dans votre esprit, vous encourageant à dépiauter votre enfant en morceaux avant d'expédier les dits morceaux aux quatre coins du globe. Mais bien sûr, ce serait un acte réprouvé par la plupart des sociétés. Enfermez vous dans une pièce à l'écart, si possible un placard, et hurlez jusqu'à ne plus avoir de voix. Ressortez ensuite, sereine et dites que ce n'est pas grave, maman va tout ramasser.

2.

"Arrête de hurler, je ne m'entends plus penser."
Vous auriez aimé avoir plus de patience, mais là, ce n'est plus possible, votre patience est au fond de vos chaussettes avec votre moral et dans deux secondes, vous le savez, vous allez remplir un bol de javel et d'ammoniaque pour le faire avaler à ce sale mioche. Mais bien sûr, là encore, ce n'est vraiment pas envisageable, vous l'aurez bien compris. Alors mettez vous au niveau de votre enfant, hurlez, hurlez et vociférez : "MOI AUSSI JE PEUX HURLER, MOI AUSSI JE PEUX HURLER ! MAIS MOI J'AI LE DROIT PARCE QUE JE SUIS TA MÈRE ALORS LA FERME !"
Ça calme.

3.

"Non je n'ai pas le temps de jouer je dois finir ce dossier..."
Après vous avoir cassé les oreilles pendant trois quarts d'heure pour que vous veniez incarner le temps d'une partie de playmobil le Power Rangers Vert qui est en fait le fils de Dark Vador et de Minnie (la jeunesse n'est plus ce qu'elle était), voilà que votre enfant, réalisant enfin que non c'est non, décide qu'il est temps de faire valoir ses droits. Après avoir renversé votre café bouillant sur votre clavier et ainsi fusillé votre ordinateur, il vous regarde fièrement d'un air de dire "ça y est il est fini ton dossier, maintenant viens jouer."
Sale gosse.
Vous résistez alors à l'envie d'encastrer sa petite tête dans l'ordinateur. D'un air innocent et pas du tout fâché, prenez alors les figurines de votre enfant en lui disant que vous allez jouer avec à votre manière. Saisissez alors quelque chose de lourd... Je sais pas moi, le Quid par exemple et éclatez les figurines avant de les expédier par la fenêtre. Mieux vaut ça que votre enfant non ?

Commentaires

pcf | 22/04/2014  

Trop tard, j'ai déjà tué mon enfant, vous auriez dû poster cet article plus tôt... Paix à son âme.

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on