Comment s’occuper d’un chien cardiaque ?

 

par liliplume |

     
Comment s’occuper d’un chien cardiaque ?

Si votre chien souffre d'un problème cardiaque, ne vous affolez pas. Comme pour les humains, il y a certaines choses à savoir qui l’aideront et vous faciliteront la vie. Voici quelques petits conseils pour vous aider.

Étapes de réalisation

1.

Votre animal et ses médicaments
Votre vétérinaire a donné à votre chien un traitement pour aider son cœur à palpiter correctement. Il a dû également vous donner certains conseils qu’il faut impérativement suivre. L’heure à laquelle vous donnez le traitement est un point capital. L'idéal est de donner les médicaments à heure fixe (décalage d‘un quart d’heure au maximum) mais de temps en temps (pour les départs en vacances par exemple), vous devrez modifier le planning. Ne vous inquiétez pas. Exceptionnellement, il est possible de donner le médicament avec une heure de décalage. Si votre animal prend son médicament en deux fois (en général à douze heures d’intervalle), modifiez la deuxième prise d’une demi-heure au maximum. Le lendemain, tout doit être rentré dans l’ordre.
Attention, toutefois. Ce décalage ne doit survenir que si l’animal prend son traitement depuis longtemps. Il ne faut pas modifier les heures en phase initiale. Pensez bien avant le début du traitement aux heures les plus pratiques pour vous.

2.

Votre animal et ses médicaments
Un problème se pose lorsque votre compagnon à quatre pattes vomit après avoir ingurgité son médicament. Là encore, ne vous inquiétez pas outre mesure. En principe, s’il a pu conserver ce qu’il a avalé une demi-heure auparavant, le médicament est passé. Il n’y a donc pas de problème. Cependant, si le vomissement intervient avant cette demi-heure, c’est plus délicat. En ce cas, donnez-lui à nouveau son médicament. Le risque de surdosage est faible en général car les doses données par les vétérinaires sont modérées. Par contre, si votre animal prend également des diurétiques, le risque est beaucoup plus important. Il vaut alors mieux ne pas redonner le diurétique et attendre la prochaine prise pour reprendre le traitement correctement.

3.

Votre chien et l’effort
Un chien cardiaque ne doit pas cesser de vivre. Il est normalement aidé par son traitement et peut donc vivre une « vie normale ». Il faut juste mieux l’écouter. Ne stoppez pas les promenades, il a besoin de bouger. S’il refuse de marcher par forte chaleur (l’ennemie n°1 du chien cardiaque), n’insistez pas. S’il marche en traînant des pattes, en ne s’intéressant à rien, c’est qu’il peine. La promenade doit donc cesser. Si c’est un petit chien, prenez-le dans vos bras. Si ce n’est pas possible, arrêtez-vous et laissez-le se reposer dans un endroit calme et frais. Lorsqu’il ira mieux, il redémarrera de lui-même. Rentrez doucement chez vous.
Adaptez les jeux. Les courses folles sont à éviter. Les efforts doivent être progressifs. Si votre chien est très essoufflé, calmez le jeu, même s’il veut continuer. Pour vous faire plaisir, votre compagnon à quatre pattes peut aller au delà de ses forces. C’est à vous de voir et de comprendre ses essoufflements, ses toux, ses mimiques. Bien que ce soit un peu compliqué, mieux vaut arrêter le jeu que poursuivre et risquer un problème.

4.

Votre chien et l’alimentation
Si vous utilisez une alimentation industrielle, vérifiez qu’elle ne contient pas trop de sel. C’est un élément nocif pour le cœur en trop grande quantité. Vérifiez également les protéines si votre chien a de l’urée.
Tout comme pour les humains, la graisse est bien sûr à proscrire. Le cœur de votre chien a assez de mal comme cela, ne compliquez pas les choses.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Faites vérifier les taux d’urée régulièrement par une prise de sang. Les médicaments pour le cœur peuvent en effet abîmer les reins.

Pesez régulièrement votre animal. Il ne doit pas grossir (cela fatiguera son cœur), mais il ne doit pas maigrir de façon soudaine (peut venir d’un empoisonnement du sang dû à l’urée).

Les problèmes cardiaques fatiguent. C’est normal, mais il ne faut pas que cette fatigue soit extrême. Si vous constatez que votre animal est épuisé sans raison, il faut immédiatement en parler à votre vétérinaire.

La chaleur. C’est réellement l’ennemie de votre chien. Il ne faut donc pas insister en été s’il refuse de sortir en plein après midi. Les temps orageux peuvent aussi le fatiguer. Gardez-le au frais, ne lui faites pas faire d’effort.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Gadounette

Lutter contre le stress de son chien

Comme les humains, les chiens et les autres animaux de compagnie peuvent être stressés. Pour certains chiens, cela fait partie de leur tempérament. Pour d’autres, cela peut être dû à un traumatisme passé ou à une cause plus spécifique. Comment

Gadounette

Que faire si mon chien sent mauvais ?

Votre chien sent mauvais et embaume toute la maison ou la voiture. Comment y remédier ?

Gadounette

Que faire quand mon chien vomit ?

Mon chien a l’air en bonne santé. Pourtant il régurgite et/ou vomit assez souvent, est-ce grave, docteur ?

Chercher un article sur Comment fait-on