Comment nettoyer les minéraux de collection avec de l'eau ?

 

par liliplume |

     
Comment nettoyer les minéraux de collection avec de l'eau ?

Tout collectionneur vous le dira, la beauté d'une pièce dépend aussi de son nettoyage. Les minéraux doivent être nettoyés pour resplendir de mille feux mais il faut savoir comment les rendre beaux sans les abîmer. Découvrez comment les laver à l'eau.

Étapes de réalisation

1.

L'eau
C'est le produit de base pur un nettoyage non agressif. Il vaut mieux utiliser de l'eau déminéralisée (ou distillée) car elle ne contient aucun élément qui pourrait s'avérer nocif.
Même si l'eau est un « produit sain », certains minéraux sont solubles dans l'eau : (les acétates, nitrates, chlorures, bromures, iodures (sauf d'argent, de mercure et de plomb), sulfates (sauf de baryum, strontium et de plomb) et les sels de potassium, ammonium et sodium. Ces minéraux ne doivent pas entrer en contact avec l'eau sous peine de se désagréger.
L'eau peut également abîmer les touffes de très fins cristaux (okénite par exemple). Faire également attention aux bains chauds car ils peuvent endommager les clivages peu solides.

2.

Le nettoyage
Suivant la fragilité de la pièce minéralogique, vous pouvez juste la laisser tremper ou bien la brosser. Une simple brosse à dent est tout à fait efficace. Les échantillons fragiles peuvent être nettoyés avec un pinceau. Adaptez la force du brossage à la dureté du minéral.
Si votre pièce est très sale, un petit cure-dent peut s'avérer utile pour décrocher les saletés résistantes. De plus cette petite pièce de bois n'abîme pas les minéraux fragiles.
Utilisez les pistolets à pression uniquement pour les pièces de format important. Même s'il est possible de bien régler la pression, il n'est pas évident d'utiliser un jet puissant sur une micro monture ! Pensez à bien caler votre échantillon si vous utilisez ce système. Pour être efficace, la pierre ne doit pas bouger. Calez-la avec de la mousse.
Si vous utilisez un savon (liquide), pensez à toujours bien rincer.

3.

Le rinçage et le séchage
Le rinçage est très important, car il permet de retirer les restes de produits. Si vous n'avez pas utilisé de l'eau distillée, ne sautez pas cette étape. L'idéal est de faire un premier rinçage avec de l'eau « classique » pour retirer tout corps étranger puis de faire un second rinçage, à l'eau distillée cette fois-ci, pour rendre le brillant au minéral.
Pour bien sécher votre minéral, passez d'abord un papier absorbant doucement pour l'essuyer. Déposez-le ensuite sur un support aéré (une grille), qui doit être à l'ombre (d'infimes traces d'eau au contact avec le soleil peuvent provoquer de gros dégâts sur des couleurs instables) et surtout à l'air libre.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de bismuth natif dans sa collection ?

Le bismuth est rare sur le globe. Même s’il présente de belles irisations, on le trouve assez peu dans les collections. Si vous désirez acquérir ce minéral, voici quelques informations utiles pour obtenir le meilleur spécimen.

liliplume

Comment avoir un beau spécimen de chrysocolle dans sa collection ?

La chrysocolle est un minéral que l’on peut facilement trouver sur le marché minéralogique. Sa belle couleur bleu-vert est appréciée des collectionneurs. Si vous désirez compléter votre collection avec ce minéral, voici quelques informations uti

Chercher un article sur Comment fait-on