Comment entamer une procédure de divorce ?

 

par cecile10 |

     
Comment entamer une procédure de divorce ?

Votre couple bat de l'aile, rien ne va plus. Plutôt que d'en arriver à l'extrême, c'est-à-dire aux mains, il est préférable d'entamer une procédure de divorce. Quel que soit le choix de la procédure, le départ est toujours le même.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Les justificatifs de revenus
  • Les justificatifs de domicile
  • Le livret de famille
  • La carte d'identité
  • Avis d'imposition
  • Un avocat

Étapes de réalisation

1.

Comment entamer une procédure de divorce ?

Avant de commencer vos démarches, il est impératif de choisir l'avocat qui vous défendra. Décidant lui-même du montant de ses honoraires, vous pouvez en rencontrer plusieurs, afin d'opter pour le moins cher. Cela dit, il est tout autant important d'entretenir de bonnes relations avec celui-ci, de même qu'un excellent climat de confiance l'un envers l'autre.

2.

Comment entamer une procédure de divorce ?

Après avoir choisi le mode de divorce (mutuel ou pour faute), la requête est présentée devant le juge aux affaires familiales qui vous ordonne un entretien préalable en vue d'une éventuelle période de conciliation, et d'une procédure à l'amiable. Cette dernière intervient pour la décision de la résidence, et de la garde provisoire des enfants (s'il y en a) et de la pension alimentaire.

3.

Comment entamer une procédure de divorce ?

Dans le cas d'un divorce consenti (ou mutuel), le juge approuvera les demandes des époux, qui se sont mis d'accord lors du dépôt de leur requête. En cas de quelques désaccords ou de demande non légale, l'autorité désignée tranchera. En revanche, lors d'un divorce pour faute, il appartient aux époux de prouver que les fautes émises, et de se défendre. Cette démarche se fait sur conseils, preuves et défenses de leur avocat respectif.

4.

Comment entamer une procédure de divorce ?

Afin que le juge aux affaires familiales puisse rendre son jugement définitif, il est obligatoire d'apporter toutes les preuves nécessaires à étayer votre demande. Peu importe le mode du divorce choisi, rien ne vaut les papiers. "Les paroles s'envolent, les écrits restent" et c'est sur ces derniers que le juge pourra se prononcer.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Restez calme quant aux propos que vous tenez à votre avocat ou au juge.

Ne demandez pas l'impossible, mais restez dans le raisonnable quant à l'autorité parentale, la garde des enfants et la pension alimentaire.

Mise(s) en garde :

Ne faites jamais de fausses déclarations.

N'accablez jamais votre conjoint(e), cela peut se retourner contre vous.

Ne mêlez pas les enfants à votre divorce, ils aiment leurs parents plus que tout.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Tam

Comment se dispenser d'une obligation alimentaire ?

Une obligation alimentaire peut vous obliger à subvenir aux besoins d'un membre de votre famille si ce dernier n'en est plus capable par ses propres moyens. Elle peut prendre la forme d'une aide en nature (hébergement, nourriture) ou d'une aide en argen

Rédacteur06

Comment est fixée la pension alimentaire en cas de garde classique ?

La garde classique est accordée dans la majorité des cas. Le père ou la mère qui n’a pas en charge les enfants bénéficie d’un droit de visite et d’hébergement. Pour fixer la pension alimentaire, le juge des affaires familiales va s’appuyer

eloquence

Comment procéder au dépôt d’une main courante ?

Vous faites l’objet de harcèlement moral de la part de votre conjoint. Votre conjoint a quitté volontairement le domicile conjugal. Voici des faits qui méritent d’être consignés en vue d’une éventuelle action judiciaire. À cet effet, il vous

Chercher un article sur Comment fait-on