Comment choisir un absorbeur d'humidité ?

 

par yannb04 |

     
Comment choisir un absorbeur d'humidité ?

Les pièces peu ventilées et peu chauffées ont tendance à accumuler l'humidité ce qui contribue à diminuer le confort des habitants et parfois même à dégrader les peintures et autres papiers peints. Grâce à un absorbeur d'humidité domestique dit "passif" ou "chimique", il est généralement possible de s'en débarrasser. Encore faut-il savoir le choisir.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Budget : de 6 à 30 € selon les modèles et les surfaces à traiter

Étapes de réalisation

1.

Tout d'abord, il faut identifier l'origine de l'humidité. Un déshumidificateur ne fonctionnera que si l'humidité est ambiante (phénomène de légère condensation, humidité dégagée par un point d'eau) et non liée à une fuite (infiltration d'eau de pluie, plomberie percée...).

2.

Ensuite, il faut prendre en compte la surface de la pièce à traiter. Il existe plusieurs tailles de deshumidificateurs: ceux dont la capacité d'extraction de l'eau présente dans l'air est la plus forte iront dans les pièces les plus grandes. Cette indication est généralement portée sur l'emballage.

3.

La facilité d'entretien est aussi un critère. Vu qu'il faut régulièrement vider le bac récupérateur, les absorbeurs les plus élaborés disposent d'un indicateur de remplissage et d'un bec verseur. Si vous choisissez un modèle plus basique, vous risquez d'être amené à démonter tout l'absorbeur pour le vider...

4.

Enfin, pensez à l'endroit où il sera placé dans la maison. S'il est accessible aux animaux domestiques et aux enfants, mieux vaut prévoir un absorbeur avec une large base qu'il sera difficile de renverser et avec une grille à travers laquelle un enfant ne pourra pas passer les doigts.

5.

Prenez bien en compte dans votre budget le rachat de la poudre, des pastilles ou du gel qui servent à capter l'humidité (une dose dure en général un à deux mois). Le prix varie selon la solution retenue.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Des pastilles de marque distributeur existent et sont généralement moins chères que les grandes marques.

Mise(s) en garde :

Ne pas confondre absorbeur d'humidité chimique, déshumidificateur électrique (fonctionne un peu comme une pompe à chaleur) et assécheur d'air (ventilateur qui absorbe l'humidité grâce à un gel).

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment équilibrer un radiateur ?

Dans les maisons équipées d'une chaudière, il arrive que certains radiateurs soient moins chauds que d'autres. Il s'agit le plus souvent des radiateurs les plus éloignés de la chaudière. Cela signifie que le fluide caloporteur ne circule pas harmoni

pumaone

Comment ventiler sa toiture ?

Quand les premières crises de l'énergie ont encouragé les travaux d'isolation sous toiture, on a souvent cru indispensable de garnir de matériau isolant jusqu'aux égouts. Privé d'aération, la charpente devenait la proie des insectes xylophages. La

CFO Conseil

Comment installer un radiateur sèche-serviette

Le sèche-serviette électrique est le radiateur idéal pour la salle de bains. Son installation est relativement simple mais nécessite un appareil adapté vendu dans les magasins spécialisés : un boîtier de raccordement électrique équipé d’un c

Chercher un article sur Comment fait-on