Comment s'occuper de ses fraisiers en hiver ?

 

par liliplume |

     
Comment s'occuper de ses fraisiers en hiver ?

Même s'il est vivace, le fraisier a besoin de soins en hiver pour repartir avec vigueur dès le printemps. Voici quels soins leur apporter pour obtenir des fruits délicieux.

Étapes de réalisation

1.

Normalement, le fraisier doit être planté en automne, dans un sol riche et bien drainé. S'il ne gèle pas, la plantation est possible en hiver. Mais dans ce cas, les fruits seront tardifs. Pour une bonne plantation, il faut avoir supprimé les mauvaises herbes et apporté un amendement à la terre. Un fertilisant peut être apprécié par les fraisiers planté en hiver.

2.

Avant l'hiver, pensez à supprimer les longues tiges - stolons - qui appauvrissent la terre et le fraisier. Retirez les fruits qui n'ont pas abouti.

3.

Une protection peut s'avérer tout à fait utile dans les régions froides (là où il y a de longues périodes de gel). Il faut alors faire un paillage, avec une grosse couche de feuillées séchées, mêlées à de la paille. Vous pouvez aussi utiliser du paillis de lin, ou de chanvre. Ce paillage devra être allégé au printemps. Laissez la place pour que le fraisier puisse se développé. Conserver le paillage peut permettre aux fruits de ne pas avoir contact avec le sol et donc évite la pourriture de ces derniers.

4.

Limitez les arrosages en hiver. Le fraisier craint en effet l'excès d'eau. Laissez un peu sécher la terre avant d'arroser, mais pas trop.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on