Comment reconnaitre et traiter le point blanc (Ichtyo) chez les poissons ?

 

par liliplume |

     
Comment reconnaitre et traiter le point blanc (Ichtyo) chez les poissons ?

Poissons d'eau de mer ou d'eau douce peuvent être atteints par cette maladie. Pour bien la reconnaitre et surtout bien la traiter, voici quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

Lorsqu'un poisson est atteint d'ichtyo, il se frotte sur le fond de leur bac, sur les décors ou contre les plantes. Apparaissent très rapidement de petits kystes blancs d'abord sur les nageoires. Ceux-ci s'étendent sur le corps avec rapidité. Le poisson a l'air d'être recouvert de sel. Si les branchies sont atteintes, le poisson a du mal à respirer (mortel pour les poissons de petites tailles tels les néons).

2.

Le traitement doit être administré le plus tôt possible. Il faut tuer le parasite responsable qui se nourrit de la chair du malade.
La maladie apparait généralement après une chute brusque de la température du bac ou à un stress important. Mais un aquarium mal entretenu peut également être responsable.

3.

Le parasite ne peut être détruit que lorsqu'il cherche un poisson à envahir. C'est donc à ce moment là qu'il faut intervenir. Le traitement le plus généralement utilisé est le vert de malachite que l'on trouve facilement dans le commerce (la plupart des traitements contre l’ichtyo sont à base de ce colorant). Si vos poissons sont des Corydoras, faites attention, car ils sont très sensibles au vert de malachite.
Pour accélérer la guérison, augmentez légèrement la température de l'eau (1°) et oxygénez bien l'eau du bac. Ne filtrez pas sur charbon. La maladie doit disparaitre en 2-3 jours. Si tel n'est pas le cas, vous devrez traiter le bac.

4.

Pour cela, la température minimum de l'eau devra être de 29°, l'eau devra être très bien oxygénée. Retirez les poissons qui ne supportent pas de telles températures (et les plantes) avant de traiter. Le traitement au sel de cuisine (chlorure de sodium) est très efficace. Veillez à ce que les occupants de votre bac supporte le sel, autrement mettez les dans un autre bac, le temps du traitement. Le sel utilisé ne doit pas être fluoré, ni iodé. Commencez à augmenter la température d'abord de 2°, le premier jour puis 1° par jour jusqu'à 29° et mettez la pompe à air en marche. Le premier jour ajoutez 2g de sel par litre puis douze heures plus tard ajoutez 1g/l. A nouveau douze heures plus tard, ajoutez 1g/l. Renouvelez l'opération en ne dépassant pas 5g de sel par litre. Le traitement doit durer 10 jours au minimum.

5.

Une fois terminé le traitement, la température devra être descendue progressivement pour revenir à la normale. Des changements d'eau (30% à chaque fois) seront réalisés afin de baisser la concentration en sel.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Gadounette

Comprendre la vie des requins

Il hante les rêves des petits et des grands. Il fait sensation dans les films et nous glace quelquefois le sang quand nous nageons au bord de l’océan. Le requin est souvent perçu comme un grand prédateur de l’homme, et pourtant... Qui est-il ? Co

Gadounette

Quelles sont les espèces de requin dangereuses ?

Le requin est le monstre des mers le plus redouté des humains. Sanguinaire et dangereux, il se déplace tout autour du globe, à la recherche de nourriture. De nombreux films en ont fait leurs « choux gras » et lui ont fait une réputation de dévoreu

Gadounette

Découvrir la vie et la reproduction de l’orque

L’orque, nommée également épaulard, est le plus grand prédateur des mers. Très intelligente et dotée d'une excellente mémoire, elle sillonne les mers à la recherche de nourriture. L’orque est aussi surnommée « baleine tueuse » et « rei

Chercher un article sur Comment fait-on