Mentir pour épater une fille

Mentir pour épater une fille

Pour épater les filles, Luc avait un truc imparable : mentir. Mentir sur sa vie, ses fréquentations, son passé...
Attention les garçons ! La vérité finit toujours par éclater !

Étapes de réalisation

1.

Lorsque Lucie rencontra Luc, ils étaient tous les deux invités à un vernissage, lui en tant qu'ami d'un des artistes présents et elle en tant que chroniqueuse artistique. Ils parlèrent impressionnisme et art contemporain, échangèrent quelques bons mots... Et pour finir, leurs numéros de téléphone. Lucie le trouvait cultivé, beau, charmeur...
«Il connaît beaucoup de beau monde ! – disait-elle, impressionnée – Apparemment il a rencontré telle chanteuse et tel acteur et puis il est le parrain du fils d'untel... Si vous saviez les filles, je me sens toute petite à côté de lui !«
Effectivement, à entendre Luc, il était ami avec la moitié des peoples du Voici d'octobre et il faut bien l'avouer, ça en jetait. Il avait toujours des anecdotes de ouf à raconter, des souvenirs incroyables pleins la tête... Star, star, star !
Mais bien sûr les plus belles étoiles étaient celles qui brillaient dans les yeux de Lucie.

2.

Outre ses nombreuses relations dans la sphère VIP, Luc était également l'heureux propriétaire d'une boîte de mode en vogue et était donc souvent parti en voyage d'affaire, voyages dont il revenait avec des valises pleines de présents pour sa dulcinée. Lucie était aux anges bien entendu, ravie d'avoir enfin trouver un homme pour l'aimer et la choyer comme se devait.
Et un jour, quelque chose de merveilleux se produisit.
Luc l'invita à rencontrer ses parents.

3.

La rencontre devait avoir lieu dans le cottage familial, dans une atmosphère bourgeoise et luxueuse à souhait. Fille d'un milieu populaire, Lucie avait peur de faire tache, craignait de faire LE faux-pas qui gâcherait tout.
« Tu seras merveilleuse mon amour ! – lui assura Luc – Ma mère, la comtesse, t'adorera«
Une comtesse. Rien que ça ! Lucie crut défaillir et revêtit pour l'occasion ses plus beaux atours.
Bien mal lui en pris.
En arrivant devant le taudis qui était supposé être un cottage, la pauvre chérie comprit qu'elle avait été roulée mais elle ne s'attendait pas à apprendre dans un même temps que Luc s'appelait Kevin, qu'il vivait uniquement des aides de l'état et qu'en fait d'amis il n'avait qu'une tortue empaillée pour lui tenir compagnie. Il s'était rendu au vernissage pour les petits fours gratuits et n'avait jamais mis les pieds hors de la région. Où allait-il ? Dans des hôtels minables avec des filles tout aussi minables.
Sur le coup, Lucie pensa à pleurer avant de s'enfuir en courant.
Mais elle décida finalement qu'un talon aiguille planté dans la glotte serait plus efficace.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un Jules devenu zombie après les évènements du 21 décembre ?

La fin du monde a bel et bien eu lieu. Les survivants sont maintenant divisés en deux groupes: les zombies... et les autres. Par malheur, Jules fait partie du premier groupe. Il bave, il sent la mort, se décompose et laisse des lambeaux de chair partout

mariegrousset1

Comment expliquer la manière plutôt fantaisiste qu'ont les hommes de retourner leur veste dans certaines situations?

Parfois nos amis les hommes nous font bien rire... malgré eux le plus souvent d'ailleurs. Après mille et une belles paroles ils retournent leur veste, nous font la moue (et non l'amour) et, pire encore, osent nous faire culpabiliser! Mais comment expliq

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un feignant ?

Zzzzz... Lève toi paillasse !!! Hein ? Qui ? Qu'est-ce ? Zzzzzz... Définition d'un feignant : c'est lui qui dort mais c'est vous qu'il fatigue.

Chercher un article sur Comment fait-on