Comment convaincre ses enfants de travailler à l'école ?

Votre enfant, ce qu'il aime à l'école, c'est discuter avec ses copains. Par contre les cours, vous avez beau essayer de lui dire de bien travailler, c'est pas encore ça... Comment le convaincre sans risquer la cata ?

Étapes de réalisation

1.

Les promesses, ça marche... trop bien. On entend souvent parler de parents qui font des petits marchés avec leurs enfants du style : si tu travailles bien à l'école je t'offrirais tout ce que tu voudras. Oui, soit, pourquoi pas ?
Mais ces parents oublient un détail : en matière de cadeaux nos enfants ne manquent pas d'imagination. Et croyez-moi, il n'y a rien de plus gênant que de devoir leur expliquer que non, il n'est pas possible de leur acheter un petit chien ou un poney rose à pois verts.
Et puis, si vous leur apprenez à marchander leur réussite scolaire vous ne leur rendez pas service. Il faut qu'ils soient fiers d'eux, sinon dans la vie active je ne vous dis pas le massacre.

2.

On évitera aussi la philosophie de comptoir qui veut que les amis ça se remplace facilement et que l'argent ne tombe pas des arbres. Que vos enfants travaillent mal c'est une chose, mais il ne faut pas pour autant les priver de vie sociale et encore moins les stresser pour des choses qui ne les concernent pas encore comme l'argent. Il y a un juste milieu à trouver que diable ! Personnellement, je me souviens que mes parents m'expliquaient souvent que si je redoublais mes amis m'oublieraient vite et que si je voulais vraiment faire institutrice comme mademoiselle Martin, il fallait absolument que je travaille très très bien à l'école. Réaliser ses rêves et rester avec les copains, ça c'est une motivation de taille !

3.

Bien travailler à l'école ne se fait pas uniquement en classe mais aussi à la maison. Bien sûr en rentrant, vos enfants n'ont que très moyennement envie de s'atteler à leurs devoirs et on les comprend, cela dit c'est nécessaire pour une bonne compréhension des leçons apprises durant la journée.
Ne les stressez pas. Laissez-les regarder les Minikeums en mangeant une tartine de confiture, demandez-leur comment s'est passée la journée et dans la conversation, glissez innocemment une petite allusion aux devoirs. Détendu, votre enfant sera moins réticent à les faire, surtout si vous les transformez en jeu, façon Dora l'Exploratrice.
Je puis vous assurer que le résultat ne tardera pas à se faire sentir. Quand les chiffres et les lettres deviennent des personnages à part entière, les maths et le français deviennent tout de suite plus intéressants n'est-ce pas ?

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on